29.1 C
Lomé
Tuesday, June 15, 2021

Gerry Taama ne comprend pas les mesures annoncées pour empêcher les festivités de fin d’année

Les unes des journaux

Gerry Taama ne comprend pas les mesures annoncées pour empêcher les festivités de fin d’année
Gerry Taama

Le Togo semble être le seul pays au monde concrètement touché par la COVID-19. On dirait que la pandémie de coronavirus qui sévit au Togo est différente de celle qui dévaste les populations des grandes puissances du monde. C’est seulement ce qui peut expliquer les mesures exceptionnelles prises par Faure Gnassingbé et ses amis pour restreindre les libertés et violer les Droits de l’Homme. Pour cette année 2020, les festivités de fin d’années ne seront pas au grand-rendez-vous à Lomé. La capitale togolaise connaît des mesures restrictives prises par le gouvernement avec la complicité de la coordination nationale de gestion de la riposte de la Covid-19.

Des dispositions particulières sont annoncées pour la période des fins d’année notamment l’instauration d’un couvre-feu allant du 18 décembre au 03 janvier 2021.

Payadowa Boukpessi, ministre de l’administration territoriale, Pierre Lamadokou du tourisme et Colonel Djibril, coordonnateur de la CNGR-COVID19 indiquent que le couvre-feu vise à éviter la propagation du virus au lendemain de la célébration. Les messes et les cultes des 24 et 31 décembre sont prévus pour se tenir soit de 18h à 21h ou soit de 19h à 22h. Un réaménagement du couvre-feu pourrait être effectué afin de permettre aux fidèles de prendre part aux cultes et messes et de rentrer chez eux. Les plus de 50.000 bars installés sur le territoire national dont 30.000 à Lomé seront fermés du 18 décembre au 03 janvier 2021 entre 18h et 06h. La quinzaine commerciale de Lomé est annulée.

Si toutes ces mesures sont prises, elles le sont uniquement pour le grand Lomé. Les populations de l’intérieur du pays peuvent fêter en toute tranquillité surtout que le coronavirus ne circule pas dans les localités de l’intérieur du pays.

Ces mesures en déphasage total avec la sincérité, ont du mal à convaincre Gerry Taama, président du parti politiques Nouvel Engagement Togolais (NET) et président du groupe parlementaire NET-PDP. Sur sa page FaceBook, l’homme ironise : « En dehors du spectacle de mon petit frère Hervé Djessoa qui va être perturbé, je ne me plains même pas. L’argent ne circule pas et depuis plusieurs années, les gens ne fêtent même plus », a-t-il écrit.

Lire la réaction de Gerry Taama

Couvre-feu pour les congés de Noël
De 22h à 5h ou de 23h à 06h, un couvre-feu sera instauré à Lomé du 18 décembre au 3 janvier.
Donc avec la pénurie d’argent qu’il y’a dans le pays-là, des gens commencent à fêter dès le 18 décembre ? Hum !
En dehors du spectacle de mon petit frère Hervé Djessoa qui va être perturbé, je ne me plains même pas. L’argent ne circule pas et depuis plusieurs années, les gens ne fêtent même plus.
D’ailleurs, ils n’ont qu’à supprimer Noël et bonne année-là même. On n’en veut plus. Depuis des années le petit Jésus nait le 25 décembre. Cette année, il y’a covid. Lui aussi n’a qu’à observer quarantaine un peu.
Personnellement je ne comprends pas trop cette décision. Le palus, les accidents de la route, les Avc, même les suicides tuent plus que covid-19 dans notre pays. Pour moi, le plus important c’est d’apprendre à vivre avec cette maladie en adoptant les gestes barrière. Et founoufa.
Gerry.

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : La solution « magique » de la STT contre l’inflation et la hausse des prix des produits pétroliers

Ces derniers jours, les Togolais se plaignent de la cherté de la vie. Pour cause, les produits de première nécessité ont connu...

Covid-19 Togo : 4 nouvelles contaminations dans la préfecture d’Agoe

Hier, quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés dans la préfecture d’Agoe. C’est ce qu’indique le site officiel du gouvernement. Le même site...

Togo : Agbeyomé Kodjo va faire un voyage sans retour

Telle est la prophétie faite par Maranatha Mashia’h de l’église « clinique Immanuel Temple du Saint Esprit », récemment fermée au Togo. Même...

Que sont devenues Réckya Madougou et ses valises d’argent dont parlait Patrice Talon?

Par Samari Tchadjobo «Elle débarque avec des valises d’argent, des sponsors de chefs d’Etat des pays voisins, a indiqué Patrice Talon dans...

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...
- Advertisement -
error: Content is protected !!