Guy Madjé Lorenzo publie les comptes de la CAN 2013 ce jeudi

Guy Madjé Lorenzo publie les comptes de la CAN 2013 ce jeudi
Guy Madjé Lorenzo, Ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique

Par Marcelle Apévi

Guy Madjé Lorenzo publie les comptes de la CAN 2013 ce jeudi
Guy Madjé Lorenzo, Ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique

L’information est tombée sur les réseaux sociaux notamment le WhatsApp ce mercredi, alors que l’on débattait de la situation de doute qui plane autour du capitaine des Eperviers du Togo, Emmanuel Shéyi Adébayor et sa mésaventure en matière de recherche d’un club pour se ressourcer et se relancer avant la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations TOTAL GABON qui se joue du 14 janvier au 05 février 2017.

“Le Ministre de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique informe la presse sportive togolaise qu’il animera demain jeudi 29 décembre 2016 à 9 heures une conférence de presse dans la salle de réunion du département des sports situé derrière le palais de justice de Lomé.

A l’ordre du jour:

– le point sur les préparatifs de la participation des Eperviers à la Coupe d’Afrique des Nations TOTAL GABON 2017;
– le bilan de la gestion de la participation du Togo à la Coupe d’Afrique des Nations Afrique du Sud 2013.

C’est en substance le contenu de ce message qui relance les débats. Loin de réjouir les togolais, vu que l’attente a trop duré, cette information suscite plutôt des interrogations autour de la compétence réelle de Guy Madjé Lorenzo et son équipe à rendre public le bilan d’une participation qui a été gérée par des comités dont les différents patrons sont encore vivant. Nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit d’un détour, vu que le débat se fait de plus en plus résonnant autour du sujet.

Bien avant cette information, le Conseil des ministres avait déjà pris un décret mettant en place quatre commissions pour gérer la participation du Togo à la CAN gabonaise. Ce qui signifie clairement que les allégations faisant état de détournement de fonds dans la gestion de la CAN 2013 sont fausses et restent de pures inventions de certains togolais pour régler des comptes à d’autres qui ont eu la chance d’être choisi pour gérer ces fonds. Si non, comment expliquer le silence du gouvernement trois années durant autour de ce sujet, laissant prendre corps des aversions diverses qui braquent les esprits et mettent le public sportif sur un courroux ? Soit le gouvernement passe maître en promotion de l’impunité, ou soit la guerre clanique autour du football passe par là.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.