Interdiction des pétards en période fête : Yark Damehame peut mieux faire!

Interdiction des pétards en période fête : Yark Damehame peut mieux faire!
Gal Yark Damehame,

Par Serge Lemask, togo-online.net
Les fêtes de fin d’année avancent à grands pas. Et comme à l’accoutumée, le ministre en charge de la sécurité, Le Gal Yark Damehame vient de pondre un communiqué interdisant l’usage des pétards et tous les autres objets similaires.

Le communiqué du Général avertit que des instructions fermes sont données aux forces de sécurité sur le terrain afin de procéder à la saisie des pétards et si besoin interpeller les contrevenants.

Aussi, le ministre dit compter sur le bon sens et le civisme des populations pour le respect de ladite interdiction.

La question est de savoir si le communiqué du Gal Yark Damehame et les agents de forces de l’ordre déployés sur le terrain pour veiller au respect scrupuleux de la disposition empêcheront l’usage des pétards en cette période de fin d’année. Surtout que plusieurs quartiers de la capitale enregistrent déjà leurs premiers coups de pétards.
« C’est la même chose chaque année. Le gouvernement dit interdire les pétards à l’approche des fêtes de fin d’année pourtant il y a des boutiques qui en vendent », a laissé entendre un parent.

En tout cas, il est vrai que ce n’est pas la première fois que le ministre de la sécurité interdit les pétards mais il lui est quasiment impossible d’empêcher son usage.
Et si au delà des communiqués, le ministre de la sécurité prend le problème par la racine en veillant à ce que les pétards ne soient pas importés sur le territoire togolais? Une chose est sûre, les pétards ne sont pas fabriqués au Togo. Ils sont importés par les commerçants nonobstant les interdictions. Cela confirme une fois de plus la porosité des frontières.
L’idéal serait de bloquer l’entrée des pétards sur le territoire togolais parce qu’une fois sur le territoire ils seront vendus et utilisés. Dans ce cas, le communiqué du Gal Yark Damehame et le déploiement de ses éléments sur le terrain pour soit-disant veiller au respect scrupuleux de l’interdiction ne servent à rien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.