27 C
Lomé
Wednesday, May 12, 2021

Klassou fait du Klassou !

Les unes des journaux

Klassou fait du Klassou !
Selom Komi Klassou

Il y a longtemps qu’il n’a plus donné de signe de vie, du moins depuis qu’il a été débarqué de la primature. Le 11 avril dernier, son Excellence Selom Komi Klassou a été aperçu à N’Djamena au Tchad vautré dans un nouveau costume de chef de mission électorale de l’Union Africaine pour la parodie électorale organisée par le maréchal Déby avant la survenue de la « catastrophe tchadienne ».

Le 228 n’est pas un exemple en matière d’élections transparentes et démocratiques, loin s’en faut. Mais chaque fois, on retrouve paradoxalement les pontes du régime, spécialistes en fraudes électorales à la tête des missions d’observations électorales. Il y a quelques semaines, c’est dame Tségan Yawa, députée nommée et présidente de l’Assemblée « UNIRcolore » qui avait dirigé la mission d’observation électorale de l’OIF au Niger. Même le tristement célèbre Taffa Tabiou qui avait manié le moulin à fraudes, la CENI, à la présidentielle de 2015 au Togo et qui avait douloureusement tâtonné lors de la proclamation des résultats avait eu à commander une mission d’observation électorale au nom de l’UA au Bénin.

Que peuvent faire ou dire de sérieux des gens connus comme des chefs d’orchestre des mascarades électorales dans leur pays? Au Tchad, comme on pouvait s’y attendre, Selom Komi Klassou a affiché un satisfécit béat pour cette farce électorale. Le scrutin présidentiel s’est déroulé de « manière satisfaisante », a dardé l’ancien Premier ministre togolais avant d’entonner la formule fétiche : « Les quelques irrégularités constatées ne sont pas de nature à entacher la crédibilité du scrutin ». Ne pas prononcer cette phrase culte serait comme une symphonie inachevée, un rapport incomplet. On parie que lorsqu’il avait appris qu’il a été désigné chef de mission électorale de l’UA, c’est la première phrase qu’il a buchée et qu’il a récitée comme un perroquet.

Dans leur rapport, Klassou et les siens sont cependant restés muets sur les violences commises par la soldatesque du Maréchal Déby contre l’opposition qui réclamait l’alternance au pouvoir, des violences pourtant dénoncées par des organisations de défense des droits de l’homme Amnesty international, et Human Rights Watch notamment et le secrétaire général des Nations unies.

Source : libertetogo

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Faure Gnassingbé-Réckya Madougou: une dangereuse combinaison pour la sous-région?

Par Samari Tchadjobo«Nous condamnons l´arrestation de Monsieur Djimon Oré, exigeons sa libération immédiate et sans condition; arrêté et incarcéré dans un de...

Togoata APEDO-AMAH rend un vibrant hommage à Bob Marley

Le 11 mai est une date qui permet à la communauté rastafari du monde entier de célébrer la légende qui fut. Robert...

Togo : La Dynamique Monseigneur Kpodzro dénonce un plan de sabotage de la lutte citoyenne

C’est dans une mise au point dont voici l’intégralité MISE AU POINT DE LA DYNAMIQUE MONSEIGNEUR KPODZRO (DMK) DU 10 MAI2021 TOGO : HALTE...

Togo : Majesté Ihou WATEBA, « le monsieur qui parle wouya wouya » selon Gerry Taama

Véritable réponse du berger à la bergère. Gerry Taama n’a pas perdu du temps à répondre au sulfureux ministre qui a déçu...

Togo : Prof Majesté Ihou WATEBA tacle Gerry Taama

« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires ». C’est en substance l’élément clé à retenir de ce qui mérite...

Fenêtre Sur l’Afrique du 08 mai 2021

1ère partieTchad: Le gouvernement d'union nationale tel que formé est-il la solution après le coup d'état militaire et constitutionInvités1-Farida Nabourema, Professeur à...

CITE AU QUOTIDIEN : MONTPELLIER POUR « SORTIR DE LA GRANDE NUIT » ? (1)

L' Occident est venu en Afrique mais le drame c'est qu il n'y a pas encore eu de rencontre entre l'Occident et...

Togo : 54 faussaires cybercriminels dans les mailles de la police

Togo - La Police Nationale a interpellé cinquante-quatre (54) individus, tous de nationalité nigériane dont quinze (15) faussaires cybercriminels et les trente-neuf...
- Advertisement -
error: Content is protected !!