La Coalition des 14 très satisfaite de la mobilisation du peuple appelle à un déluge humain samedi

Par K. Monzonla, togo-online.co.uk

Contrairement aux inquiétudes exprimées par certains observateurs, le peuple Togolais a frappé fort et signifié clairement sa position au régime qui s’entête.

La mobilisation a été à son comble. Une foule immense a pris d’assaut les points de rassemblement à savoir carrefour Bè-Marché et carrefour Bè-Gakpoto. Comme une vague, la foule a déferlé pour se joindre au carrefour de Bè-Kpota, avant de continuer vers le point de chute de la manifestation.

Trois messages clairs ont été livrés au peuple par les différents intervenants. Dans un premier temps, Gnim Atakpama est venu transmettre aux manifestants, les remerciements de la C14 qui donne une note 10/10 pour la mobilisation. Ouro-Dzikpa Tchatikpi, conseiller politique de Maître Salifou Tikpi Atchadam est venu rassurer le peuple parce que avec sa détermination, le régime est tombé dans ses propres pièges dont le dernier est celui que constitue les subterfuges autour des propositions de réformes introduites par la CEDEAO. Ouro-Dzikpa Tchatikpi a appelé le peuple à une forte mobilisation pour constituer un ouragan afin de faire fléchir le régime et mettre fin à sa dictature.

L’honorable Jean Kissi a expliqué aux manifestants, la triste scène à laquelle se livre les députés du RPT/UNIR à l’Assemblée nationale pour empêcher le vote du projet de réforme constitutionnelle proposé par Alioune Badara Fall, expert constitutionnaliste sénégalais recruté par la CEDEAO.

Madame Brigitte Kafui ADJAMAGBO JOHNSON, coordinatrice de la C14 est venue informer le peuple que le RPT/UNIR, à défaut de rassembler tous les députés, ont plutôt regroupés leurs marionnettes au parlement pour des raisons qu’on ignore.
Ainsi rassure t-elle le peuple en évoquant des slogans qui réveillent le peuple et lui demande d’assumer sa souveraineté.

Par rapport aux élections législatives dont le processus est en cours, Madame Brigitte Kafui ADJAMAGBO JOHNSON réitère le boycott et rassure de l’usage de tous les moyens en leur disposition pour empêcher la tenue de ce scrutin qui mobilise tous les moyens de l’Etat y compris les forces de maintien d’ordre et de sécurité.

La coordinatrice de la C14 appelle la CEDEAO, à être plus regardant dans la situation qui prévaut. Elle attire l’attention de la CEDEAO de venir dire la vérité au régime afin que le processus soit annulé.

Le rendez-vous est pris pour samedi, lundi et mardi.

Le chef de file de l’opposition, Jean Pierre Fabre a, dans son intervention, signifié la joie qui l’anime face à la mobilisation et remercie le peuple.

Rappelons que conformément au chronogramme communiqué par la CENI de Kodjona Kadanga, la campagne électorale démarre ce lundi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.