La coalition des 14 veut reprendre du poil de la bête

La coalition des 14 veut reprendre du poil de la bête
La coalition des 14 partis politiques de l’opposition en conférence de presse ce 12 Mars 2019

Par Serge Lemask, togo-online.net
Face à la presse ce mardi, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a restitué à l’opinion les conclusions des deux jours de conclave organisés les 20 et 21 février derniers à Lomé lors desquels elle a fait le point de la lutte pour l’alternance enclenchée depuis plus d’un an.


En effet, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition s’est fixée pour mission entre autres de forcer le régime en place à opérer les réformes et provoquer l’alternance au Togo. Visiblement, Brigitte Adjamagbo Johnson et cie ont raté le coche. Parmi les erreurs qui ont porté un coup à la lutte figure la suspension des manifestations de rue, que regrette vraiment la coalition des 14.

Comme le disait feu Gnassingbé Eyadema, « un coup isolé n’arrête pas le combat », la coalition des 14 a décidé de former une nouvelle dynamique unitaire des forces démocratiques pour atteindre ses objectifs notamment les réformes, la libération de tous les détenus politiques, les conditions crédibles d’organisation d’élections démocratiques.

Une chose est sûre, la coalition des 14 va renouer avec les manifestations de rue pour remobiliser les Togolais assoiffés d’alternance.

La coalition des 14 n’a pas manqué d’aborder la question des locales que s’apprête à organiser le gouvernement.
« Les participants aux journées de réflexion ont décidé d’aller ensemble aux prochaines élections locales et se sont engagés à lutter avec les populations togolaises afin que les prochaines élections se déroulent dans de meilleures conditions de transparence et d’équité », indique le relevé des conclusions des journées de réflexion.
Quant à la présidentielle de 2020, la coalition compte présenter un candidat unique. La décision, à en croire les leaders de la coalition n’a pas fait l’unanimité mais elle a été adoptée par la majorité.

Notons que neuf partis politiques avaient participé aux journées de réflexion de la coalition des 14. Il s’agit de l’ANC, la CDPA, les FDR, le PSR, les Démocrates, UDS-Togo, les DSA, l’ADDI, le parti des Togolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.