La coalition sursoit à ses manifestations de la semaine prochaine

La coalition sursoit à ses manifestations de la semaine prochaine

La coalition sursoit à ses manifestations de la semaine prochaine

Par Serge Lemask, togo-online.net

Selon les informations président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a demandé à la coalition des 14 partis politiques de l’opposition de surseoir à ses manifestations prévues pour la semaine prochaine.

La coalition de l’opposition avait choisi les 13, 14, 15 et 17 mars prochains pour descendre dans la rue et dire « ça suffit » au pouvoir de Faure Gnassingbé. Mais en déplacement dans la capitale ghanéenne pour rencontrer le médiateur de la crise togolaise, ce dernier lui a demandé de surseoir à ses manifestations arguant qu’il a besoin de quelques jours pour d’autres consultations.

Une douche froide pour la coalition qui comptait descendre dans la rue pour dire « non » à la poursuite de l’organisation du référendum par les autorités togolaises qui, malgré les discussions en cours viennent de procéder à la nomination des présidents des Commissions électorales locales indépendantes (CELI).

Elle (coalition, Ndlr) comptait aussi exprimer son mécontentement quant à la descente musclée des militaires à Kparatao et la bastonnade de la population.

Néanmoins, la coalition avertit qu’elle reprendra l’arme des manifestations de rue au cas où le gouvernement n’arrêtait pas les préparatifs du référendum.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.