La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo fait peau neuve

La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo fait peau neuve
Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication Togo

Au lendemain de la conduite de Biossey Kokou Tozoun, feu président de l’institution de régulation de la presse togolaise, à sa dernière demeure, les députés RPT/UNIR ont amorcé la procédure de renouvellement des membres de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Par Marcelle Apévi

La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo fait peau neuve
Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication Togo

Ce lundi, ils ont élu cinq des neuf membres à savoir :
Zeus Komi Aziadouvo, Directeur Général du Quotidien Liberté et président du Patronat de la Presse Togolaise (PPT);
SABI Kossi Kasséré, ancien nouveau membre de l’équipe précédente;
ADROU Alédji Aminata, précédemment journaliste présentatrice à la Télévision Nationale Togolaise (TVT);
AYENA Mathias, ancien nouveau membre et OLYMPIO Octave.

Le débat a été houleux et marqué par des divergences qui ont amené le groupe parlementaire ANC a claqué la porte, et donc les députés du groupe n’ont pas voté. Ce qui a laissé le champ libre à ces députaillons d’opérer leur forfaiture. Sur les autres membres restants, Faure Gnassingbé nommera trois, conformément à la constitution sodomisée en vigueur. En attendant, l’on ignore qui seront les pantins que le prince enverra à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) pour poursuivre la traque des journalistes qui critiquent la gestion calamiteuse qui se fait du pouvoir par le RPT/UNIR.

Il faut noter que l’élection de Zeus Komi Aziadouvo n’a pas été du goût des députés UNIR qui en ont vu une pièce encombrante qui risque de faire mal.

Au moins pour une fois, on peut se réjouir de cette entrée qui va donner une autre allure au fonctionnement de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Toutefois, elle peut constituer un piège pour Zeus Komi Aziadouvo qui risque de se retrouver dans un coin perdu ou dans un isoloir tout comme on le voit à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.