32 C
Lomé
Tuesday, January 26, 2021

La STT, le SYNPHOT et leurs partenaires en mode lutte contre la corruption

Les unes des journaux

La STT, le SYNPHOT et leurs partenaires en mode lutte contre la corruption
Vue des participants

La corruption est sans secret, institutionnalisée au Togo. Selon un rapport de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA), la corruption est pratiquée par plus de 75% des fonctionnaires de l’administration publique, les gouvernants, les hommes au pouvoir. Dans des discours, Faure Gnassingbé est allé plus loin dans le constat en identifiant une minorité dangereuse qui accaparent les richesses du pays. Il a également parler de la pratique de la surfacturation au sein du gouvernement. Les marchés publics sont attribués sur la base de la corruption. Au Togo, la corruption occupe plus de 31% du PIB et coûte entre 1000 et 2000 milliards de francs CFA par an… Selon les propos d’un directeur de société, à quelques exceptions près, aucune d’affaire n’est possible au Togo sans la corruption.

Lutter contre ce fléau qui ronge l’économie togolaise devient une sérieuse préoccupation pour la centrale syndicale Synergie des Travailleurs du Togo (STT) et le Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT) et leurs partenaires notamment LES UNIVERSITÉS SOCIALES.

Une table ronde initiée par la STT et le SYNPHOT a réuni ce 03 décembre 2020 à Lomé, d’éminentes personnalités notamment des professeurs d’université, juristes, syndicalistes, fonctionnaires de l’administration publique, promotion de sociétés privées. L’OCDI a servi de cadre à ce rendez-vous.

Trois panels ont été animés autour des thèmes à savoir: impacts socio-économique de la corruption au Togo; lutte contre la corruption et infractions assimilées au Togo (cadre juridique et mécanisme de saisie de l’autorité judiciaire ; institutions de lutte contre la corruption au Togo et cadre de concertation et coordination) et Débats sur les politiques efficaces de lutte contre la corruption.

A la suite des exposés des panelistes et des apports des participants, des recommandations ont été formulées à l’endroit des acteurs, suivies d’une déclaration dans laquelle interpellation est faite à la faveur d’une prise de conscience collective pour oeuvrer à lutter efficacement contre le fléau.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Payadowa Boukpessi refuse une caravane pour rendre hommage à Jerry John Rawlings

Le peuple Ghanéen rend hommage au Président Jerry John Rawlings, le père de sa démocratie. C'est à travers un programme qui s'étend...

Gilbert Bawara met en garde les responsables du Syndicat des Enseignants du Togo

La grève de 72 heures lancée par le Syndicat des Enseignants du Togo (SET), n’a pas été du goût du gouvernement. Gilbert...

CITE AU QUOTIDIEN : SILENCE ET PAROLE, QUEL PESANT D’OR ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUE« Comme des pommes en or dans des ornements d’argent, ainsi est une parole dite au...

Fenêtre sur l’Afrique du 23 Janvier 2021

Côte-D'Ivoire : Après le boycott de l'élection présidentielle, les législatives sont elles un piège tendu à l'opposition? Togo : Arrestations des membres d'un...

Nathaniel Olympio appelle Victoire Dogbé à parler du pétrole offshore du Togo

L'information a beau été classée secret d'Etat mais elle a fini par être exposée au grand jour par la chaîne de télévision...

Synergie-Togo dénonce l’arrestation de syndicalistes et les entraves aux libertés au Togo

Ce 20 janvier 2021, des gendarmes togolais ont procédé à l’arrestation manu militari de plusieurs responsables du Syndicat des Enseignants du Togo...

CHAN 2020 : Victoire des Eperviers du Togo face a l’Ouganda (2-1)

Battu lors de sa sortie dans ce CHAN 2020 face au Maroc (1-0), le Togo a battu l’Ouganda (2-1) ce vendredi à...

Togo : L’ARCEP édicte les nouveaux principes tarifaires applicables aux services des communications électroniques

Communiqué de presse LOME, Togo, le 22 janvier 2021 L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), se fondant sur les prérogatives...
- Advertisement -
error: Content is protected !!