L’ACAT demande aux candidats de placer les droits humains au coeur de la campagne électorale

L’ACAT demande aux candidats de placer les droits humains au coeur de la campagne électorale

Par Serge Lemask, togo-online.net
C’est dans un communiqué de presse dont voici l’intégralité:

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

APPEL DE L’ACAT TOGO AUX CANDIDATS A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU 22 FEVRIER 2020

Lomé, le 07 février 2020 – A l’approche de l’élection présidentielle du 22 février 2020, l’ACAT-TOGO appelle chacun des candidats à placer les droits de l’homme au cœur de la campagne présidentielle pour répondre aux obligations nationales et internationales du Togo en matière des droits humains.

Dans 15 jours, le Peuple Togolais se rendra aux urnes pour élire un président de la République. Les droits de l’homme sont reconnus aujourd’hui comme universels et indivisibles. Et la question mérite d’être posée : quelle place occupe la promotion et la protection des droits de l’homme dans votre programme ?

Cette interrogation ne fait qu’affirmer que la transparence et la crédibilité d’un processus électoral dépendent en grande partie du respect des droits de l’homme.

La Déclaration universelle des droits de l’homme est le fondement d’un ensemble de normes garantis par des instruments universels, régionaux et nationaux, y compris lors des élections.

L’article 25 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques offre un droit juridiquement contraignant à tous les citoyens :

« Tout citoyen a le droit et la possibilité, sans aucune des discriminations visées à l’article 2 et sans restrictions déraisonnables :

a) De prendre part à la direction des affaires publiques, soit directement, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis ;

b) De voter et d’être élu, au cours d’élections périodiques, honnêtes, au suffrage universel et égal et au scrutin secret, assurant l’expression libre de la volonté des électeurs ;

c) D’accéder, dans des conditions générales d’égalité, aux fonctions publiques de son pays. »

L’ACAT TOGO invite tous les candidats à sensibiliser leurs militants, leurs sympathisants et la population à donner un carton rouge au fake news sur les réseaux sociaux, à dire non aux violences verbales et physiques et à dire oui au respect des droits humains tout au long du processus électoral.

L’ACAT TOGO appelle chacun des candidats à s’engager à protéger et à promouvoir les droits humains pour des élections libres, équitables et transparentes, et pour le respect de la vérité des urnes.

Contact presse :
Bruno HADEN : acattogo@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.