26 C
Lomé
Wednesday, May 27, 2020

L’ambassade des USA au Togo finance la construction d’un nouveau dispensaire à Amoutivé

Les unes des journaux

Robert Whitehead
Robert Whitehead
La première pierre de ce dispensaire qui va remplacer le Centre Médico Social (CMS) a été posée hier à Amoutivé par l’Ambassadeur des Etats Unis au Togo, Robert Whitehead, en présence du chef supérieur de la ville de Lomé, Togbui Agboli Adjalle IV. Les travaux de construction de ce dispensaire sont financés par l’Ambassade des Etats Unis à hauteur de 300 millions de Francs cfa. Il s’agit pour l’ambassade de contribuer à l’amélioration des conditions de santé des populations d’Amoutivé en particulier, et celles togolaises en général, en favorisant leur accès à des soins de qualité.

Ce financement vient appuyer les apports financiers du gouvernement américain, sous forme d’aide au développement. Selon l’Ambassadeur, rien qu’en 2014, le gouvernement américain a octroyé au Togo, plus de 14 millions de dollars américains, soit 7 milliards de francs cfa. La plus grande partie de ces fonds ont servi à construire des centres de santé, comme c’est le cas avec Amoutivé. Dans sa nouvelle configuration, le centre sera doté d’une grande capacité d’accueil et va desservir les quartiers environnant. Il s’agit de trois salles de suite de couche avec un minimum de 12 lits, deux bureaux pour les médecins et deux autres pour les infirmiers et assistants médicaux. Outre l’élargissement de la pharmacie, il est aussi prévu une salle pour le gardien, la rénovation du laboratoire qui sera doté d’une salle de prélèvement et une salle technique d’analyse des sangs prélevés. Sont enregistrés sous forme de promesse, l’équipement des nouvelles structures sanitaires en appareils neufs et de bonne qualité.

Rédigé depuis 2012, ce projet qui rentre dans sa phase d’exécution va aboutir au bout de onze mois de travaux.

Si depuis toutes ces années, c’est maintenant qu’un vieux quartier situé au centre ville va se doter d’un dispensaire moderne, l’on se demande ce que l’Etat fait au juste en matière de santé aux populations. C’est donc triste que les populations soient obligées de se retourner vers les occidentaux afin de trouver de financer pour réaliser ces infrastructures sanitaires. Difficile aussi de comprendre commun un Etat dit indépendant et souverain peut se comporter ainsi avec des ministres qui ne sont en réalité que de véritables spectateurs qui applaudissent les efforts des autres envers leur population. Comme le dirait un citoyen togolais, natif de la localité précité, ” l’argent du Togo ne sert qu’à acheter des gaz lacrymogènes et des bandits déguisés en force de maintien d’ordre et de sécurité pour réprimer les manifestations de l’opposition, des travailleurs, des étudiants et des élèves du Togo. Le reste est envoyé par la minorité qui s’accaparent les ressources du pays vers les paradis fiscaux”.

Jean-Luc Ablodévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Un jeune étudiant togolais meurt noyé au Canada

Par K. Monzonla, togo-online.netL’information a été donnée hier par le bureau de l’association des Étudiants Togolais boursiers en France (AETB). Agbalenyo Kossi, âgé...

Le Togo avec ou sans Gouvernement, Même Dégât !

Après la prestation de serment le 03 mai dernier, un nouveau gouvernement est attendu pour le 4ème mandat de Gnassingbé Faure. Si...

L’effroyable série de films d’horreur continue au Togo : Le mandat de trop déjà ensanglanté

A chaque début de mandat, il a l’habitude d’aligner un catalogue de bonnes intentions qui n’est jamais traduit dans la réalité. Dans un...

Crimes et assassinats : Edoh Komi exige les ODDH fassent partie des commissions d’enquêtes

C’est dans un communiqué que voici: MMLK / POUR DES ENQUÊTES CRÉDIBLES ET NEUTRES EN CAS DE BAVURES POLICIÈRES AU TOGO, Le Mouvement Martin...

Relations conflictuelles entre le préfet de la Keran et les trois maires: Payadowa Boukpessi tape du poing sur la table

Par K. Monzonla, togo-online.netPartant du constat selon lequel des relations conflictuelles existantes entre le préfet de la Keran et les trois maires...
- Advertisement -
error: Content is protected !!