vendredi, janvier 27, 2023

L’Association Togolaise des consommateurs (ATC) demande aux vendeurs de baisser le prix de la farine du blé de 25%

L'Association Togolaise des consommateurs (ATC) demande aux vendeurs de baisser le prix de la farine du blé de 25%
Association Togolaise des consommateurs (ATC)

L’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) demande aux vendeurs de baisser le prix de la farine du blé de 25%. C’est dans un communiqué dont voici la teneur

Communiqué de l’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) relatif à une révision à la baisse du prix de la farine de blé au Togo

ATC- 23/01/2023

La crise sanitaire de la Covid et la guerre Russie-Ukraine ont impacté négativement les prix des denrées alimentaires dont la farine de blé à travers le monde au cours des deux dernières années. Une grande majorité des pays dont le Togo ont subi cette situation qui a engendré une explosion du prix de ce produit dans le monde entier.

Au Togo, le sac de 50 kg de la farine de blé qui coûtait 19.500F en 2020 est passé à 28.500F voire 30.000F en 2022. Cela a eu pour conséquence, l’augmentation du prix des produits dérivés ou fabriqués par les boulangers.

Cependant, on assiste depuis quelques mois, à une tendance baissière au plan mondial des cours du blé. Ce constat s’explique par une chute des prix du blé face à la concurrence internationale et à un dynamisme dans la reprise des activités portuaires. La reprise des exportations de blé en mer noire et la récolte annoncée du blé en Russie sont aussi des facteurs à l’origine de l’effondrement considérable depuis quelques mois des prix.

Les cotations de la tonne de blé de ces derniers mois témoignent de la véracité des faits. Au début de la crise sanitaire de la Covid et de la guerre Russie-Ukraine, les cours de blé étaient entre 450 à 500 Euros la tonne ; en ce moment, les cours sont à 300 Euros la tonne.

Face à cette situation, l’Association Togolaise des consommateurs (ATC) demande expressément aux producteurs de la farine de blé, la Société Générale des Moulins du Togo (SGMT) et la Société des Moulins Modernes du Togo (SMMT) et leurs distributeurs de répercuter cette baisse de l’ordre de 25% sur les prix pratiqués sur le plan national.

Elle demande au Gouvernement, à travers le Ministère en charge du Commerce, de prendre en compte cette baisse du prix du produit sur le marché mondial et de revoir à la baisse le prix de la farine de blé au Togo.

Fait à Lomé, le 23 janvier 2023

L’ATC pour la qualité de la vie

Get in Touch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Get in Touch

0FansJ'aime
3,680SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

Les derniers articles