Le CN2 fait l’état des lieux des activités menées depuis sa mise en place

Fédération Togolaise de Football (FTF)

Fédération Togolaise de Football (FTF)Par togo-online
Cette toute première rencontre du nouveau comité de normalisation avec la presse sportive togolaise, s’est tenue ce mercredi 23 décembre 2015 au siège de la Fédération Togolaise de Football (FTF) à Kégué. Une occasion importante à travers laquelle l’équipe de l’ancien ministre Horatio Freitas, représentée par Yves BETE, Secrétaire Général et Komlan Aimé EKPE, membre a édifié les journalistes sur les grandes décisions notamment la convocation du corps électoral pour les deux rendez-vous cruciaux que sont le congrès extraordinaire statutaire et celui électif.

Le premier point de cet exercice auquel le CN2 s’est prêté, a concerné les travaux qui ont abouti à l’élection du bureau du Comité de Normalisation. Il a aussi été question d’informer la presse de la mise en place de quatre commissions pour faciliter le déroulement des activités. Il s’agit d’une commission des textes placée sous la présidence du ministre Bernard Edjaïdè Walla, et comme membre, Haratio Freitas, Kaï TOMETY et personnes ressources. La deuxième commission va s’occuper de l’organisation. Elle est placée sous la présidence du Colonel Gnandi SONHAYE et a comme membre, Xonam AGBOYI TOURE, Komlan Aimé EKPE, FOLI-BAZI Katari et personnes ressources. La commission des finances est dirigée par Yékinou BOURAÏMA. Ses membres sont Yves BETE, Ousmanou OUDANOU-DOBLI et des personnes ressources. La dernière est celle de recours. Elle est présidée par le ministre FOLI-BAZI Katari et a comme membres, Bernard Edjaïdè Walla, Kaï Tomety et des personnes ressources.

Outre cette information, le CN2 a réitéré le chronogramme établi pour les deux congrès. Selon ce chronogramme, le congrès extraordinaire statutaire aura lieu le 20 janvier 2016 et celui électif le 13 février 2016.

Pour éviter d’échouer tout comme son prédécesseur, le CN2 a repris les textes proposés par le groupe du ministre Antoine Foly, y a intégré les amendements envoyés par les présidents des ligues et clubs, tout en prenant en compte les statuts standards de la FIFA, ceux de la CAF et la charte des sports du Togo. Déjà, le document est envoyé aux congressistes afin qu’ils vérifient une dernière fois le contenu afin d’y apporter d’éventuels amendements. Le CN2 se veut très prudent. Ainsi, des ateliers de validations sont également prévus, au cours desquels les acteurs vont passer en revue les textes articles par articles. Cette disposition devra vider les textes des zones d’ombre et faire du congrès extraordinaire statutaire, un rendez-vous de formalité.

Il faut noter que, la CN2 a décidé d’aller au congrès sur la base des statuts de 2008. Pour ce qui concerne le corps électoral, seuls les clubs en activités participeront à ce congrès. A ce niveau, l’on se demande si après une année blanche, on peut encore parler de club en activité. Cette question sème déjà des doutes dans les cœurs des sportifs qui craignent que ce ne soit un grain de sable qui risque de plomber la mission du CN2. C’est le wait and see.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.