Le football togolais quitte les pelouses pour la caserne

Guy Gbézondé Kossi AKPOVY
Guy Gbézondé Kossi AKPOVY

Guy Gbézondé Kossi AKPOVY
Guy Gbézondé Kossi AKPOVY
Par togo-online
C’est en cas la triste réalité du congrès ordinaire électif de ce samedi 13 février 2016. 26 votants sur 47 ont plébiscité la liste “NOUVEL ELAN” du colonel Guy Gbézondé Kossi AKPOVY pour présider aux destinées du football togolais.

Cette élection, si elle met fin à la deuxième étape d’un long et court processus électoral, est loin d’être une solution idoine capable de sortir le football togolais de sa léthargie. La nuit a été certes longue, mais le jour est-il venu ?

Colonel Guy Gbézondé Kossi AKPOVY est l’expression d’un rendez électoral qui a rassemblé toutes les chances du côté d’un candidat du pouvoir, comme quoi, au Togo, ce que président fondateur veux s’accomplit.

C’est encore malheureusement la preuve que la clef des joutes électorales est toujours dans les mains des militaires. D’où le malheureux parcourt du football togolais qui quitte les pelouses pour les casernes. La question est alors de savoir si c’est le bout du tunnel.

La liste “Nouvel élan” du Colonel Akpovy y a fait feu de tout bois pour atteindre cet objectif , notamment la mobilisation de toutes les ressources humaines de UNIR, et donc de tous les moyens de corruption, d’achat de conscience, de menace et intimidation que le RPT/UNIR met toujours à l’oeuvre pour gagner haut les mains, toutes les élections au Togo. Signe qui dit tout sur les probables résultats des élections locales si jamais elles s’organisaient dans les conditions actuelles où toutes les institutions, y compris le football, sont désormais à la solde du RPT/UNIR.

Le Nouveau Comité Exécutif de la FTF
Le Nouveau Comité Exécutif de la FTF

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.