Le régime du Prince déprave les mœurs Kabyè à travers son style de gouvernance du Togo

Il y a quelques semaines, nous avions écrit un article sur le sens noble que le peuple Kabyè donne aux luttes traditionnelles Evala qui se tiennent tous les ans au mois de juillet dans la préfecture de la Kozah.

Dans cet article, nous faisions état d’une série de valeurs morales, intellectuelles et spirituelles que ce peuple développe et inculque à tous ces fils et qui leur servent de vraies armes de combat pour la vie.

Qui a lu cet article a dû certainement percevoir un contraste et un paradoxe entre la vision qu’un vrai Kabyè a de la vie et le comportement peu honorant et quasi indigne qu’affiche actuellement la poignée de Kabyè qui dit diriger ce pays.

Le paradoxe est réellement flagrant et tout à fait net au point où tout observateur avisé est fondé à s’interroger sur l’identité réelle de nos dirigeants actuels et en qui la quasi-totalité des Kabyè ou même du peuple togolais ne se reconnaissent guère.

Ce paradoxe est d’autant plus vrai que la dignité et la noblesse qui constituent le substratum de base cimentant significativement les relations entre les Kabyè d’une part et entre les Kabyè et d’autres peuples de l’autre, sont désormais devenues des vertus les plus anéanties au Togo. Comment est-ce possible ?

Comment a-t-il été possible qu’un système qui se revendique d’une identité aussi noble, a pu autant s’écrouler par terre au point d’anéantir si magistralement et sans coup férir, toutes les valeurs qui font la dignité du peuple Kabyè ?

C’est plutôt ahurissant !!! Et c’est à se demander si les dirigeants actuels du Togo possèdent encore un iota de repère qui permettrait réellement de les récupérer un jour.

Comment a-t-il été possible que les fils d’une même maison, et mieux d’un même géniteur, aient été capables, aux yeux de tout un peuple, et pour de simples intérêts matériels, de se haïr au point où le plus fort ait fini par embastiller le moins fort pendant plus de 5 ans sans état d’âme, ni commune mesure ? Incroyable !!!

Comment a-t-il pu être possible que les dirigeants actuels du Togo aient pu si facilement développer l’ingratitude, la lâcheté, la peur, le complexe …au point de finir par manger tous ceux qui se sont investis corps et âme pour faire d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui ?

Il n’est nullement besoin de s’évertuer encore à citer des exemples pour illustrer cet état de fait au Togo. Le seul cas de Pascal Bodjona à qui l’on a imposé une lourde croix après ses nobles services loyalement rendus à cet avorton de régime est suffisamment illustratif.

Quel Kabyè digne de ce nom, ou même quel togolais bien éduqué et réellement pétri des valeurs morales et spirituelles se reconnaîtrait dans le style malsain de gouvernance du Prince au Togo ?

Depuis quand le Kabyè a-t-il commencé à cultiver la lâcheté, le faux-fuyant, la roublardise, l’immoralité, l’acculturation, les gamineries, le mensonge, la piraterie, la falcification, la gloutonnerie et même le vol ? Une vraie honte !!!

Quel dirigeant digne de ce nom peut effectivement percer l’histoire sans un minimum de valeurs morales et spirituelles ? En réalité, il n’y a que des âmes légères qui puissent tomber aussi facilement dans l’avidité au pouvoir au point d’anesthésier la raison et le bon sens au profit malsain de leur éphémère égo.

Qui plus est, la science initiatique et ésotérique nous enseigne avec pertinence que dans la vie, l’on a que ce qu’il redoute le plus. Plus vous avez peur d’un danger, mieux vous l’attirez.

Si le fils-héritier d’Eyadema a tant peur de perdre le pouvoir au point de passer par tous les moyens, même les plus immoraux et les plus bestiaux pour s’y accrocher, il finira lamentablement à le perdre un jour ou l’autre.

Que ceux qui ont des oreilles entendent !!!

Pour ceux qui n’avaient pas lu cet article sur les Evala: Les rites Evala en pays Kabyè, un pacte social bradé……. Lire la suite sur

Source: togoinfos

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.