27.5 C
Lomé
Friday, July 23, 2021

TOGO : Le SG du ministère du Développement à la Base impliqué dans un accident mortel

Les unes des journaux

  TOGO : Le SG du ministère du Développement à la Base impliqué dans un accident mor
Image illustrative

Mercredi 7 juillet 2021, un accident de circulation s’est produit dans les environs du camp FIR. Au volant de la voiture de marque GM, Wanata Agbisso, récemment nommé nouveau Secrétaire général au ministère du Développement à la Base, a mortellement fauché deux personnes dont l’une était morte sur le coup. Transportée à l’hôpital, la 2ème personne a aussi succombé à ses blessures.

Selon les informations recueillies, M. Wanata Agbisso n’était initialement pas le conducteur. Pour on ne sait quelle raison, il aurait pris la place du chauffeur. Malheureusement, l’accident s’est produit.

Dans de pareilles circonstances, il est de coutume, même si le véhicule engagé dans l’accident est assuré, que la police garde à vue l’auteur de l’accident. Et encore plus lorsqu’il y a infraction au code de la route. Le conducteur était-il en état d’ébriété ? Y avait-il excès de vitesse au moment de l’impact ?

Afin de recueillir sa version des faits et savoir vers quel commissariat nous diriger pour prendre connaissance du procès-verbal de l’accident, nous avons joint M. Wanata Agbisso. D’abord par messagerie, puis par un appel direct. Mais il n’a pas répondu à nos sollicitations.

Pourquoi la police n’a pas gardé à vue l’auteur de l’accident quand on sait que c’est la procédure et qu’il y a eu des pertes en vies humaines ? Est-ce peut-être de par le statut et les liens de parenté qu’il a avec une haute autorité au sommet de l’Etat?

Il nous revient par ailleurs que M. Agbisso cumule les postes au sein de l’administration publique. En plus d’être Secrétaire général au ministère du Développement à la Base, il serait en même temps le Directeur de la Planification et également Directeur du Développement communautaire. Trois postes pour une seule personne dans un pays où les jeunes sont touchés de plein par le chômage, il faut le faire.

Comment les familles des deux victimes vont-elles s’y prendre pour conduire leurs parents décédés à leur dernière demeure ? Que dit le code pénal dans ce genre de situation ? Doit-on toujours se prévaloir de titres ou de relations au Togo pour se soustraire à la loi ? Les familles seront-elles indemnisées ? Le droit sera-t-il dit ?

Godson K

Liberté N°3425 du Mercredi 14 Juillet 202

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

INTERPELLATION DE DEUX PRÉSUMÉS ESCROCS PAR LA POLICE NATIONALE

Le 15 juillet 2021, grâce à la collaboration d'un honnête citoyen, la Police Nationale a interpellé deux (02) individus, les nommés TBAL,...

Ce que pense Gerry Taama de la libération de Gogoligo et Papson

Sur sa page Facebook, le président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama a donné son avis sur la libération de Gogoligo...

Togo: Gogoligo a retenu la leçon

Après sa libération, l’humoriste très controversé Gogoligo a publié un message sur sa page Facebook. Ce dernier a remercié Adébayor Sheyi pour...

Togo : Gogoligo et Papson sont libres!

  L’information est tombée hier soir suite à un courrier adressé par Adebayor Sheyi au procureur de la République pour demander leur libération...

Togo : Un accident fait quatre morts sur la route Tsevié-Tabligbo

Jeudi noir pour les familles des victimes qui ont laissé leur vie dans cet accident mortel qui s'est produit ce 22 juillet...

Poursuite de “TOGO NOIR “par les Femmes Pyramide

Face à la presse ce jeudi 22 juillet 2021 à la maison de la Santé à Lomé, les Femmes Pyramide décident de poursuivre l'opération...

Togo : Adebayor demande la libération de Gogoligo et Papson Moutité

L’humoriste Gogoligo et l’artiste Papson Moutité ont été placés sous mandat de dépôt mercredi par le Procureur de la République, Essolizam Poyodi. Les deux...

Togo – BAC II 2021: Au total 78341 candidats composent

Les candidats pour l’examen du baccalauréat deuxième partie au Togo ont débuté les épreuves écrites mercredi 21 juillet 2021 sur toute l’étendue...
- Advertisement -
error: Content is protected !!