Le siège de la CDPA encore sous haute surveillance policière ce matin

Le siège de la CDPA encore sous haute surveillance policière ce matin
Le siège de la CDPA encore sous haute surveillance policière ce matin Décembre 2018 à Lomé

Par Serge Lemask, togo-online.net

Ce matin, les forces de l’ordre lourdement armées ont encore quadrillé le siège de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA).

Hier, nonobstant les gesticulations et manœuvres du régime en place, la caravane de la coalition des 14 partis politiques a sillonné les artères de la capitale. Ce vendredi, pour éviter que la coalition des 14 ne rééditer ses exploits, le pouvoir de Faure Gnassingbé, comme à l’accoutumée, a décidé de recourir aux intimidations. Ainsi, le siège de la CDPA est encore encerclé par la soldatesque de Faure Gnassingbé.

Une chose est sûre, les leaders de la coalition n’en démordent pas. Ils comptent poursuivre leur programme de contre campagne encore ce jeudi. A cet effet, une prière musulmane est prévue à la Mosquée située tout près du Terminal du Sahel à Agoè-Nyivé. Notons qu’un tour dans la capitale a permis de constater une forte présence des forces de l’ordre aux différents carrefours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.