Le Togo choisi Tom Saintfiet pour une mission compliquée

Tom Saintfiet
Tom Saintfiet
Tom Saintfiet
Tom Saintfiet

A moins de trois semaines avant le début des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations de 2017, le Comité de Normalisation, après avoir consacré la grande partie de la durée de son mandat à tergiverser, divaguer et naviguer à vue, publie l’équipe qui va accompagner les Eperviers dans une aventure ambigüe. Comme toujours, l’habitude de la maison ne change pas. L’improvisation se poursuit aussi avec ce comité amical mis en place par la FIFA pour normaliser le football Togolais.

Comme un humain sortant d’un rêve, Antoine Folly et sa bande effectue une sortie d’abord tardive pour communiquer le choix de Tom Saintfiet comme entraineur des Eperviers pour les deux prochaines années. Pour l’aider dans sa tâche, le comité a sollicité l’ancien capitaine des Eperviers, Jean Paul Dosseh Abalo comme jouer le rôle d’entraineur adjoint sur quatre ans. Le Sud Africain Riedoh Berdien est nommé préparateur physique et Yaovi Assogba maintenu jalousement à son porte d’entraineur des gardiens. Au niveau de l’équipe médical, c’est toujours Mahamane Djibril qui reste inamovible, assisté dans sa tâche par Damien Kouvahey et Bessinabe Souleymane, Médecins en charge des équipes nationales. Doc Amevor et Aoussi Foussena sont les deux kinésithérapeutes retenus par le comité.

Loin de faire un commentaire sur la composition de cette équipe qui vient tardivement dans un monde trop vieux pour une mission qui s’annonce déjà compliquée, il convient de relever la pertinence de cette décision, même si elle est venue tardivement. Plus de temps alors à perdre puisqu’il s’agit là de rattraper le temps perdu en rassemblant rapidement le peu de joueur compétitif qui reste au Togo, les mettre au travail, sans complaisance.

Déjà, Tom Saintefiet doit commencer par briser le signe indien. Celui qui consiste à refuser la manipulation des membres du comité, des autorités, des agents de joueurs, des journalistes déguisés agents de joueurs, afin de lui-même, apprendre à connaître les joueurs, afin de les utiliser à bon escient.

Déjà avec le match amical qui s’annonce dans la foulée le 07 Juin prochain à Accra face aux Blacks Stars, la course contre la montre est engagée.

Il s’agit, selon le très impopulaire Antoine Folly et ses sbires, de lancer immédiatement le train de préparation de l’équipe pour les éliminatoires. Entre les 12, 13 et 14 juin prochain à Lomé, le Togo va faire son entrée dans les éliminatoires en recevant à domicile, le Libéria. L’occasion de cette rencontre va permettre aux publics sportifs de découvrir les premières touches de la nouvelle équipe, tout en espérant qu’aucune mission fantaisiste ne sera organisée pour prétendre aller chercher des jours comme c’est toujours le cas au Togo. Déjà, on annonce le regroupement des joueurs sur le 30 Mai 2015.

Pour rappel, le Togo évoluera dans le groupe A des éliminatoires de la CAN 2017 en compagnie de la Tunisie, du Djibouti et du Liberia.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.