29.1 C
Lomé
Monday, June 14, 2021

Les affectés de l’élargissement des rétentions d’eau d’Adidogomé interpellent la commission d’Expropriation

Les unes des journaux

 Les affectés de l’élargissement des rétentions d’eau d’Adidogomé interpellent la commission d’Expropriation
Rétentions d’eau d’Adidogomé

C’est à travers un courrier dont copie nous est parvenue. Lire l’intégralité du courrier:

Lomé le 30 Juin 2020
Collectif des affectés des travaux de l’élargissement des rétentions d’eau d’adidogome ( CAP et Lycée Technique) sur la route Lome – Kpalime.

Tél: 91-82-94-61
93-41-77-45
98-22-50-36
90- 88-34-48

Objet: Position des affectés des travaux projetés.
A
Madame la Présidente de la Commission d’Expropriation ( COMEX)

Madame la Présidente,

Suite au Décret N° 2020-043/2020/PR en date du 20 mai 2020 et qui fait exproprier nos propriétés situant sur la RN5 pour cause des travaux, nous voudrons tout d’abord saluer cette initiative qui est d’utilité publique.

Cependant,les conditions d’indemnisation unilatéralement fixées et les délais pour quitter les lieux portent gravement atteinte à nos droits pour des raisons suivantes:
– Le délai de un (01) mois fixé ne nous suffit pas pour quitter les lieux.
– Le prix du mètre carré fixé à 41 700Francs CFA pour notre zone n’a aucune justification au regard des règles posées dans le cadre de la politique de réinstallation.
– Nos bâtisses ou les constructions érigées sur les immeubles ne font objet d’aucune évaluation et si elles doivent en faire, il est de droit de tenir compte de leur valeur actuelle en tenant compte des coûts actuels sur le marché.
– Les locataires qui sont liés par des baux d’habitation ou commerciaux et qui ont un projet à long terme et qui ont fait d’énormes travaux, quelles sont les conditions de leurs indemnisations sans oublier leur départ des lieux, la perte de leurs clientèles.
– Sans une évaluation des bâtisses en intégrant les travaux par les locataires,ou séparément,les travaux projetés risqueraient de créer une situation irréversible.
Voilà pourquoi,eu égard à ce qui précède,nous proposons:
– Discuter avec nous, les concernés ;
– Revoir le prix par mètre carré des immeubles à exproprier;
– Une évaluation des bâtisses et les travaux faits par les locataires et revoir le délai pour quitter les lieux.

Nous vous saurons gré des dispositions que vous voudrez bien prendre en ce sens et ce sera justice et respect de nos profonds droits en matière de réparation.
Dans cette attente, nous vous prions de recevoir,Madame la Présidente, l’expression de nos salutations citoyennes.

PJ. Liste des affectés.

ONT SIGNÉ

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...

CITE AU QUOTIDIEN : CROIRE EN LA MAGIE

"Dieu le fera" Oui Il le fera mais Il ne le fera pas sans nousSavoir cela c'est se découvrir acteur (actrice) de...

Togo : Nouvelle hausse du prix du carburant

Après l'augmentation du coût du péage, augmentation qui a pour conséquence, une flambée des prix des produits de première nécessité, l'équipe de...

Togo : La terreur s’intensifie

Le Togo vit une situation très préoccupante en matière de violation des Droits de l’Homme. En tout cas, c’est ce qu’on peut...

L’art de répondre efficacement aux questions!

Partons simplement de l'analyse d'une question posée par notre compatriote Didier Akouete aux présidents Macky Sall et à Paul Kagagmé pour dérouler...
- Advertisement -
error: Content is protected !!