Les Manifestations du PNP : Kpalimé prêt à braver l’interdiction et la menace du préfet

Les Manifestations du PNP : Kpalimé prêt à braver l’interdiction et la menace du préfet
Illustration

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Les populations de la ville de Kpalimé se préparent activement pour inonder la ville, le 13 avril prochain, dans le cadre des manifestations pacifiques organisées par le Parti National Panafricain (PNP) de Salifou Tikpi ATCHADAM.

L’interdiction de manifester du ministre Payadowa Boukpessi et la menace des chefs traditionnels manipulés par le préfet de sortir les chasseurs traditionnels (Abrafo) pour empêcher les manifestations ne font que galvaniser hommes, femmes, enfants, jeunes, vieux, vieilles et vieillards de la localité qui disent déterminés à en finir avec la vieille dictature sauvage des Gnassingbé.
« Nous ne considérons pas ces agitations et le zèle des autorités. La liberté s’arrache. Nous sortirons le 13, advienne que pourra » indiquent-ils très sereins.
Il y a l’électricité dans l’air à Kpalimé avec une probable confrontation tripartite, manifestants, forces de l’ordre, délinquants et milices déguisés en chasseurs traditionnels (Abrafo).
A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.