27.1 C
Lomé
Friday, December 3, 2021

Libérés, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et DJOSSOU Gérard désormais sous contrôle judiciaire

Les unes des journaux

Libérés, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et DJOSSOU Gérard désormais sous contrôle judiciaire
Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et Gérad Djossou

La décision émane du doyen des juges d’instruction, il y a à peine une heure. Madame Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et Gérad Djossou sont libérés et placés sous contrôle judiciaire.

« Mise en liberté provisoire de nos clients, Madame Adjamagbo-Johnson et DJOSSOU Gérard assortie d’un placement sous contrôle judiciaire. Décision ce jour du Doyen des juges d’instruction »

C’est en ces termes, Me Atsoo Totékpo-Mawu Darius, le Conseil principal de la Dynamique Monseigneur Kpodzro a annoncé l’information.

Il y a quelques jours, le même avocat avait informé l’opinion nationale et internationale qu’après le passage de leurs clients devant le Doyen des juges d’instruction le 11 décembre dernier, l’interrogatoire n’a pas établi que Madame Adjamagbo-Johnson Kafui Dabri et Monsieur Djossou Dodzi Yaovi Gérard ont adhéré à une quelconque entente ou groupement de malfaiteurs ou chercher à porter atteinte à la sécurité intérieure de l’État. Dans la foulée, il a déclaré qu’en accord avec leurs clients, ils introduiront, une demande de mise en liberté provisoire, en espérant qu’elle sera examinée avec bienveillance aussi bien par le Procureur de la République que par le Juge instructeur.

Aujourd’hui chose faite, Mme Adjamagbo et M. Djossou retrouveront leur famille respective pour les fêtes de fin d’année.

À noter que la Conférence des Évêques du Togo (CET) s’interdisait aussi de croire à un plan de déstabilisation du Togo dans lequel serait impliqué Madame Brigitte Adjamagbo. « La connaissance que nous avons de cette femme, le message reçu de sa part et les témoignages recueillis à son sujet nous interdisent de croire en une implication de sa personne dans un présumé plan de déstabilisation du pays », écrivent les Évêques catholiques dans leur communiqué de presse du 06 mars 2020. Ils formulent à la fin, la requête de remise en liberté de Brigitte Adjamagbo, de Gérard Djossou et du prophète Esaïe sans oublier les autres personnes interpelées, à différents moments, dans le cadre de manifestations politiques, et dont la libération contribuerait à la décrispation du climat sociopolitique du Togo.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo: Le départ à la retraite des militaires provisoirement suspendu!

Le départ à la retraite des militaires vient d’être provisoirement suspendu. L’information a été donnée hier par le chef d’Etat major général...

Dr Christian Spieker “Ce n´est pas parce que le régime est fort qu´on ne parvient pas à avoir de l´alternance mais parce que les...

La difficulté dans laquelle se trouve aujourd´hui l´opposition togolaise face au régime en place réside dans l´inconstance des leaders politiques qui font...

La conference des Évêques du Togo récuse la présentation d’un pass sanitaire dans les lieux de culte

La décision du gouvernement de présenter un pass sanitaire avant d’avoir accès aux lieux de culte au Togo déplaît à la conférence...

Gerry Taama ne voit pas d’un bon oeil le concours de la Fonction publique lancé par le gouvernement

Député à l’Assemblée Nationale, Gerry Taama ne voit pas d’un bon œil le concours de la fonction publique lancé par le gouvernement....

Meeting de soutien à Abdoulaye Yaya: Le front citoyen « Togo Debout » ne baisse pas les bras

Les interdictions répétées du préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh ne découragent pas le front citoyen « Togo Debout ». Les responsables...

Une femme morte dans une auberge à Zanguera: L’amant dans de beaux draps

La semaine dernière, une veuve a été retrouvée morte dans une auberge à Zanguera, après une partie de sexe avec un jeune...

Togo Covid-19: 8 nouveaux cas signalés lundi

Huit (08) des 919 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 26.258. Ces 08 personnes dont les...

Pourquoi environs 600 recrues ont-elles été recalées au Cni ?

J'ai été saisi de la question à plusieurs reprises. Je suis allé aux nouvelles.Ces recrues ont ete écartées après la seconde visite...
- Advertisement -
error: Content is protected !!