Mango : Une partie de la population se réfugie au Ghana

Mango : Une partie de la population se réfugie dans le Ghana
Image illustrative

Par Serge Lemask, togo-online.net
Fidèles à leur tradition, les forces de l’ordre ont fait irruption hier nuit dans des maisons à Mango pour molester les populations.

La mort d’Abdoulaye, l’enfant tué hie lors de la manifestation n’a pas suffit aux petits Mussolini de Faure Gnassingbé. A en croire nos sources, les pauvres populations sont passées à tabac dans leurs maisons.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Les mêmes sources indiquent que ces populations, du moins la plupart, ont déserté la ville pour se réfugier au Ghana.

« Les gens ont décidé de rester à l’abri jusqu’à ce que la situation ne se calme. Nos vies sont en danger ici et je ne donne pas tord à ceux qui ont décidé de se sauver », a confié la source.

Cependant, certains courageux se disent prêts à poursuivre la lutte, quitte à y laisser leur vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.