Mango : Une partie de la population se réfugie au Ghana

Mango : Une partie de la population se réfugie dans le Ghana
Image illustrative

Mango : Une partie de la population se réfugie dans le Ghana
Image illustrative

Par Serge Lemask, togo-online.net
Fidèles à leur tradition, les forces de l’ordre ont fait irruption hier nuit dans des maisons à Mango pour molester les populations.

La mort d’Abdoulaye, l’enfant tué hie lors de la manifestation n’a pas suffit aux petits Mussolini de Faure Gnassingbé. A en croire nos sources, les pauvres populations sont passées à tabac dans leurs maisons.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Les mêmes sources indiquent que ces populations, du moins la plupart, ont déserté la ville pour se réfugier au Ghana.

« Les gens ont décidé de rester à l’abri jusqu’à ce que la situation ne se calme. Nos vies sont en danger ici et je ne donne pas tord à ceux qui ont décidé de se sauver », a confié la source.

Cependant, certains courageux se disent prêts à poursuivre la lutte, quitte à y laisser leur vie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.