Manifestions du PNP : ZEHIDINE OURO SAMA, le nouveau martyr tué à Bafilo

Manifestions du PNP : ZEHIDINE OURO SAMA, le nouveau martyr tué à Bafilo
Manifestions du PNP : ZEHIDINE OURO SAMA, le nouveau martyr tué à Bafilo

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Un samedi pas comme les autres. Les manifestations de ce 13 avril 2019 organisées par le Parti National Panafricain (PNP) offrent des échauffourées à Kpalimé, Sokodé, Bafilo et Agoè-Nyivé. Face à d’importants dispositifs militaires et policiers, des manifestants les mains nues bravent l’interdiction du ministre Boukpessi Payadowa pour répondre à l’appel de Tikpi Salifou ATCHADAM.

A Kpalimé, la ville est bouclée depuis vendredi. Des militaires patrouillent en pleine journée au quartier Zongo qui a une forte popularité musulmane.

Dans l’Avé, le président fédéral du PNP, Jean Claude DUHO a été interpellé ce samedi dans la matinée par des éléments de la gendarmerie nationale.

Manifestions du PNP : ZEHIDINE OURO SAMA, le nouveau martyr tué à Bafilo
Jean Claude DUHO, président fédéral du PNP interpellé ce samedi dans la matinée par des éléments de la gendarmerie nationale

A Agoè, les échauffourées ont démarré depuis hier avec des arrestations dans le rang des caravaniers qui sillonnaient la zone pour sensibiliser les populations sur la mobilisation attendue ce samedi. Des tirs de gaz lacrymogènes ont été entendus.

Manifestions du PNP : ZEHIDINE OURO SAMA, le nouveau martyr tué à Bafilo
Agoè

A Bafilo, on déplore la mort de ZEHIDINE OURO SAMA, battu à mort par les militaires déployés dans la ville de Bafilo.

A Sokodé, la grande détermination enfermée dans le vocable dzitri bat son plein. Elle a conduit à l’annulation du quatrième étape du tour cycliste du Togo. Les manifestants très engagés ont dispersé les coureurs à coup de pierre.

Arrestation, course poursuite, pluie de gaz lacrymogène, perte en vie humaine, dispersion des coureurs à coup de pierre… sont les conséquences du bras de fer entre les manifestants et les forces de l’ordre et de défense déversées dans le pays pour réprimer et tuer les Togolais qui manifestent pour revendiquer notamment la fin de la dictature.

Manifestions du PNP : ZEHIDINE OURO SAMA, le nouveau martyr tué à Bafilo
Agoè ce 13 avril 2019


A suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.