26.5 C
Lomé
Friday, July 30, 2021

Obligation de payement de la Taxe sur les Véhicules à Moteur (TVM) : le MMLK vivement préoccupé

Les unes des journaux

Obligation de payement de la Taxe sur les Véhicules à Moteur (TVM) : le MMLK vivement préoccupé
Pasteur Edoh Komi, président du Mouvement Martin Luther King (MMLK)

L’Office Togolais des Recettes (OTR) décide de rajouter au lot de taxes que les usagers de la route payent, la Taxe sur les Véhicules à Moteur (TVM). Selon un communiqué rendu public par la grande régie financière du Togo, le passage de la visite technique est désormais soumis au payement entre autre de la TVM. Ainsi donc, pour passer la visite technique, il faut en plus de l’assurance et la présentation des essentiels à bord (triangle lumineux, boîte à pharmacie…), présenter le récépissé de payement de la TVM. Ce qui corse les dépenses à faire par les usagers de la route. Cette situation suscite la réaction du Mouvement Martin Lutter King (MMLK) qui à travers un communiqué en date du 10 mars 2021, exprime ses vives préoccupations et saisit le Commissaire Général par intérim de l’OTR et du Directeur des Transports Routiers et Ferroviaires.
Le Mouvement du Pasteur Edoh Komi, premier Adjoint au Maire de la Commune du Golfe 2 s’interroge sur la provenance de cette TVM qui a la même finalité que celle du péage.
Lire la réaction du MMLK

Le Mouvement Martin Luther King exprime ses vives préoccupations pendant cette période de pandémie et saisit le Commissaire Général par intérim de l’OTR et du Directeur des Transports Routiers et Ferroviaires.

Le Mouvement Martin Luther King a lu avec confusion le communiqué conjoint du Directeur général par intérim de l’OTR et celui des Transports Routiers et Ferroviaires portant sur le payement obligatoire de la Taxe sur les véhicules à moteur(TVM) avant toute formalité de visite technique à partir du 15 mars.
10000F /5 chevaux vapeur
20000F/ 5 à 7 chevaux
25000F / 8 à 11 chevaux
40000F / camionnette
60000F/ autobus / autocar
65000F / Semi- remorque
65000F à 135000 / Véhicule marchandise
15000 à 40000F / motocyclette de 125cm3

Après une analyse minutieuse et approfondie de ce communiqué, il ressort de toute évidence que la période actuelle est reconnue comme celle d’état d’urgence due à la pandémie à COVID 19 où les difficultés financières et économiques frappant de plein fouet les populations à cause de toutes les activités. Malgré tout, les contribuables payent normalement déjà les taxes fiscales et municipales auxquelles s’est ajouté le frais de péage pour l’entretien des routes. D’où vient alors la Taxe sur les véhicules à moteurs qui a la même finalité que celle du péage?

S’il est vrai que cette taxe est payable par an, il est d’autant plus inquiétant que la majorité des togolais éprouvés par la crise sanitaire et exposés à la misère et à l’indigence et à la misère soient encore contraints à payer ces charges en ces moments de vaches maigres qui tirent les populations vers le bas.

Pour le MMLK, l’heure est grave et les togolais ont besoin que les gouvernants leur manifestent de pitié et d’indulgence. Par conséquent, le MMLK demande que cette taxe qui est une taxe de trop soit levée et annulée.
Cette pandémie a lamentablement affecté les populations et leur demander une taxe supplémentaire serait suicidaire.

Lomé, le 10 mars 2021

MMLK/ La voix des sans voix

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...

Que se cache-t-il derrière la suspension des agréments des ONG?

En conseil des ministres le 24 juillet 2021 à Pya, le gouvernement a décidé de la suspension de l' attribution et du...
- Advertisement -
error: Content is protected !!