Opération Togo propre

Opération Togo propreLe gouvernement donne des coups de balai, de râteau, de houe et de coupe-coupe, le CHU Sylvanus Olympio
Décidé en Conseil des Ministres par le gouvernement Togolais, l’opération Togo propre a effectivement démarre ce samedi 08 novembre 2014. La charité bien ordonnée commençant par soit même, plusieurs membres du gouvernement notamment les ministres Djossou Semondji de la Planification, Noupokou Damipi des Mines et de l’Energie, André Johnson de l’environnement, Germaine Anate Koumealo de la formation civique… se sont retrouvés au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio pour nettoyer a coup de balai, houe, coupe-coupe et râteau, l’enceinte et les alentours de l’hôpital. Une admirable initiative qui marque le démarrage effectif de cette opération qui se déroulera tous les premiers samedi de chaque mois. Il s’agit, à travers cette opération, de inculquer dans l’esprit des togolais la notion de civisme et de citoyenneté afin, non seulement de rendre l’environnement propre, mais aussi de booster hors des populations, des maladies qui accompagnent la saleté.

Dans les rues de la capitale, l’on a observé avec beaucoup d’attention, une réticence des populations à prendre en compte, du moins pour ce premier jour, l’appel à elles lancées par le gouvernement. On n’a observé que des militaires armes de balai, de brouettes et d’autres outils, le long des grandes artères de la capitale.

Apres la séance de l’hôpital, le ministre des Mines a rejoint le personnel de son cabinet sur l’avenue des hydrocarbures ou il s’est prêté à l’exercice aux côtés des corps habillés.

Pour ce début de l’opération TOGO PROPRE, les populations se sont exprimées timidement. Seuls quelques rares passants prenaient les ballais et nettoyaient aux cotes des ministres et corps habilles. Selon le ministre Noupokou Damipi, «ce n’est que le début, nous espérons qu’aux prochaines séances, les populations sortiront massivement pour nettoyer leur environnement».

Selon certains observateurs, il convient d’accentuer la sensibilisation et l’étendre a tous les niveaux, a toutes les couches et communautés afin que le mouvement soit suivi et que le Togo rayonne en terme de propreté de l’environnement. Pour y parvenir, il convient d’attirer l’attention des Togolais à éviter des comportements inciviques qui mettront à rude épreuve cette initiative louable entre autre verser les eaux usées sur les routes, faire des besoins humais sur les voies publiques et dans les rues, cracher en pleine circulation, insulter d’autres citoyens dans la circulation, écrire des bêtises sur des murs qui bornes les voies…

Les mots du Ministre NOUPOKOU DAMIPI en pleine opération TOGO PROPRE :

Rodrigue

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.