Panique au grand marché d’Adawlato

Panique au grand marché d’Adawlato
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.net

Hier soir, la zone du Grand marché d’Adawlato a été le théâtre d’une agitation. Des individus armés ont fait irruption dans une boutique située dans les encablures de l’ancien bâtiment principal du grand marché de Lomé.

Au début, ce qui semblait comme des bruits de pétard sont en réalité des crépitements des armes des individus. Des témoins indiquent que les braqueurs à leur arrivée ont tenté de tirer sur l’objectif de la caméra de surveillance de la boutique. Mais l’ayant raté, ces derniers ont préféré détaler avant l’arrivée des forces de l’ordre.

« Ils ne voulaient pas que la caméra de surveillance filme leur actions. Quand ils ne sont pas arrivés à tirer sur l’objectif, ils ont pris la fuite. Ils n’ont pu rien emporter », a corroboré un témoin qui déclare avoir eu la peur de sa vie.

En effet, cela fait un moment que les braquages et cambriolages ont repris dans la capitale. Et ce, nonobstant la présence des forces de l’ordre dans les coins et recoins de la capitale. Jamais ces braqueurs lourdement armés et qui sèment la panique au sein des populations ne sont arrêtés.

Le ministre de la sécurité, Gal Yark Damehame, qui à chaque braquage promet l’ouverture d’une enquête pour mettre la main sur ces individus devrait joindre à la parole. La sécurité des populations en dépend.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.