Pascal Akoussoulèlou Bodjona se recueille en mémoire de son feu père à Kouméa

Pascal Akoussoulèlou Bodjona se recueille en mémoire de son feu père à Kouméa
Par K. Monzonla

Prestation d’artistes, danses traditionnelles, chants et prières ont été les points saillants de la veillée de recueillement organisée ce vendredi à Kouméa, pour le repos de l’âme de Papa Antoine Léblaki Ali Bodjona décédé le 29 Août 2011, dans sa 77ème année. Occasion pour le digne fils de Papa Antoine de prendre le micro devant sa famille et ses invités pour rendre grâce à Dieu et chanter ses louanges.

Comme on le dit souvent dans nos communautés, “la figure dure du mouton n’a pas empêché la fête”. Pascal Akoussoulèlou Bodjona à accompli avec coeur, ce devoir d’un fils en guise de reconnaissance à son géniteur.

Six ans après que la mort ait fauchée BODJONA Ali Léblaki Antoine, Pascal Akoussoulèlou se fait entouré de ses amis et proches pour prier pour le repos de l’âme de cet illustre disparu qui a su planter un grand arbre fruitier avant de s’en aller. Mission difficile dont la réussite n’est pas donnée à n’importe qui.

C’est avec dévotion au Seigneur Jésus Christ de Nazareth et à la vierge Marie que le couplé Bodjona a pris place au sein de l’assemblé pour ensemble entrer en communion et prier pour le repos de l’âme de feu Antoine.

Un rendez-vous spécial peut-on dire avec le fait marquant de l’événement: l’ancien ministre chantant des louanges avec le groupe musical pour témoigner ses reconnaissances au Seigneur. Assaisonnée comme d’habitude, de versets biblique bien soignés avec une phase de méditation et prière dirigée par plusieurs homme de Dieu de l’église Catholique, la soirée a vu la participation d’artistes de la chanson togolaise, Cécile Mèba, Vaïda la lionne, Wilfrid A2, l’humoriste De Côté de la Côte d’Ivoire, plusieurs artistes en herbe et des griots qui se sont succédés devant la foule qui a pris place pour la circonstance.

Des hommes politiques notamment Jean Nicolas LAWSON du PRR et Nicodème HABIA du parti Les Démocrates ont également honoré de leur présence ce rendez-vous solennel.

Des journalistes se sont également déplacés pour accompagner le plus grand citoyen d’Etat qu’est devenu par la force du destin, Pascal Akoussoulèlou Bodjona.

Cette soirée très riche en couleur a duré plus de quatre heures d’horloge afin de finir sous les cadences de la danse Sô.

Il convient ici de souligner l’humilité avec laquelle Pascal Akoussoulèlou Bodjona et sa femme, Maman Zaïna ont soigneusement associé le Seigneur Jésus Christ de Nazareth et la vierge Marie à ce rendez-vous de recueillement. Ce qui témoigne du nouvel engagement de l’homme à s’en remettre en toute chose à son créateur.

Une messe d’action de grâce sera dite ce samedi en l’église Notre Dame de la Paix de Kouméa pour confier le séjour de Papa Antoine dans l’autre monde au créateur.

Jeudi dernier, le convoi du ministre a été stoppé par des éléments de la gendarmerie qui estiment avoir reçu de consignes fermes de ne laisser passer personne et d’ouvrir le feu s’il le faut. Le calme et l’humilité de l’homme ont rendu possible son voyage et le bon déroulement des activités au programme de cet anniversaire.

Pascal Akoussoulèlou Bodjona se recueille en mémoire de son feu père à Kouméa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.