Payadowa Boukpessi interdit la manifestation contre les braquages

Payadowa Boukpessi interdit la manifestation contre les braquages
Payadowa Boukpessi, ministre de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales

Par Serge Lemask, togo-online.net
La manifestation du Mouvement Martin Luther King (MMLK) contre les braquages prévue ce 25 juillet devant le ministère de la Sécurité est interdite par Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales.

En effet, suite aux nombreux braquages à main armée ces derniers jours à Lomé, les responsables du Mouvement Martin Luther King (MMLK) ont voulu interpeller les autorités togolaises qui, visiblement, ont failli à leur mission régalienne, notamment celle d’assurer la sécurité de tous les citoyens togolais. Un sit-in a été prévu, à cet effet, devant le ministère de la Sécurité et de la Protection civile ce jeudi 25 juillet à partir de 09 heures.

Le ministre de l’Administration territoriale, dans une note adressée aux responsables du MMLK, estime que cette manifestation va empêcher le fonctionnement normal du ministère de la sécurité et donc ne pourra pas se tenir.

« Je porte à votre connaissance que le ministre de la sécurité ne peut pas recevoir une manifestation qui gênerait le fonctionnement normal de ce département et empêcherait ainsi les usagers de ce ministère d’accéder librement à ses différents services », indique le ministère de la Sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.