Le peuple togolais exige désormais la démission de Faure Gnassingbé et son régime

Le peuple togolais exige désormais la démission de Faure Gnassingbé et son régime
Les partisans de l'opposition dans les rues de Lomé, Mercredi 06 Septembre 2017

Le peuple togolais exige désormais la démission de Faure Gnassingbé et son régime
Les partisans de l’opposition dans les rues de Lomé, Mercredi 06 Septembre 2017

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Les revendications des togolais ont changé de ton depuis hier. A travers une gigantesque marche de protestation, de dénonciation et d’exigence d’une République démocratique, environ deux millions de togolais ont battu les pavés à Lomé la capitale togolaise. Venus de toutes les formations politiques se réclamant de l’opposition, les togolais ont répondu massivement à l’appel de CAP 2015, PNP, GROUPE DE SIX, CAR et autres.

Au milieu de la foule, des chants de révoltes, avec des voix qui scandaient «Faure Gnassingbé, démission». Propos que reprendraient plus tard les responsables des partis politiques engagés dans une action unicitaire, à travers des communications claires et succinctes où ils disent que la seule chose à discuter aujourd’hui avec le régime est «les conditions de départ de Faure Gnassingbé».

De Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson à Jean Pierre Faire, passant par Jean Kissi du CAR, Maître Apevon du GROUPE DE SIX et TIKPI Atchadam du PNP, il faut lire une invitation au peuple de prendre ses responsabilités et agir en conséquence de cette unicité d’actions tant criéée.
Ce jeudi, les manifestations ont repris avec une foule qui gonfle et continue de gonfler.

Malgré la fine pluie qui a arrosé la capitale ce matin, les manifestations ont cours avec la lecture d’une autre détermination sur le visage des manifestants.

Les partisans de l’opposition encore dans les rues de Lomé ce Jeudi 07 Septembre 2017 : Vidéo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.