Pour bouffer les fonds de la FIFA, Antoine Folly et ses sbires lancent les championnats de D1 et D2

Fédération togolaise de football

Fédération togolaise de footballLa grande décision sortie d’une réunion houleuse dite de restitution des activités du Comité de Normalisation depuis sa mise en place, est le démarrage des championnats nationaux de première et deuxième division. Un sujet non inscrit à l’ordre du jour qui fâche, a conduit au retrait de la majorité des membres du G36 de la réunion. Ce retrait n’a pas ébranlé Antoine Folly et ses amis qui sont allés au bout de leur logique, surtout qu’ils étaient face à des présidents de clubs versatiles qui ont habitué les togolais à une chose et son contraire.

Hier, c’est à travers un communiqué que le Comité de Normalisation a dévoilé les contours du démarrage d’une saison à polémique. Dans son communiqué, le Comité de Normalisation a confirmé le démarrage vaille que vaille des Championnats nationaux de football de la saison 2014-2015 le samedi 8 août 2015 pour la 1 ère Division et le samedi 22 août 2015 pour la 2 ème Division.

Selon le contenu du communiqué, le Comité de Normalisation exige au préalable l’engagement des clubs qualifiés pour la compétition et leur demande de s’acquitter d’un droit d’engagement. Outre le remplissage d’une fiche d’engagement annexée à la note circulaire du Comité de Normalisation, laquelle fiche devrait être retourné au Secrétariat Général de la FTF au plus tard le 17 juillet 2015, il est aussi exigé un Relevé d’identité bancaire (R.I.B) pour le virement de la subvention allouée conjointement par la FTF et l’Etat togolais. Pour prendre part au championnat, les clubs de première division devront s’acquitter d’un droit d’engagement fixé à 50.000 FCFA pour les Clubs de 1 ère Division et 30.000 FCFA pour les Clubs de 2 ème Division. Le non payement de ce droit d’engagement signifie le non engagement du club concerné au championnat et par conséquent ne donne pas droit à la subvention de l’Etat ni à celle de la FIFA .

Pour ce qui concerne les mesures d’accompagnement aux clubs qui s’engageront aux championnats, l’état et le Comité de Normalisation vont allouer une subvention dont le montant est fixé à dix millions (10.000.000) de francs CFA par Club de 1 ère Division et trois millions (3.000.000) de francs CFA par Club de 2 ème Division. Ces fonds seront versés en deux tranches égales, une première tranche le 17 juillet 2015 contre remise des fiches d’engagement et la seconde tranche au début de la phase Retour des championnats.

Au-delà de cette volonté voilée du comité de normalisation d’organiser des activités, nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit juste pour le Antoine Folly et ses Sbires de tout mettre en œuvre pour bouffer les subventions de la FIFA, le même comportement que les acteurs reprochaient à Gabriel Améyi. Surtout que les mêmes qui étaient avec le natif de Womé dans son projet de détournement des subventions de la FIFA se retrouvent aujourd’hui avec Antoine Folly, il s’agit d’une alliance formidable pour assurer la mise en œuvre parfaite des stratégies devant leur permettre d’aboutir. Antoine Folly étant connu expert d’initiatives douteuses, notamment le match truqué de Bahreïn, affaire dans laquelle il reste et demeure jusque-là, un inculpé. Raison d’ailleurs pour laquelle la plupart des acteurs estiment qu’il n’était pas la personne la mieux indiquée pour gérer les affaires de la FTF.

L’on peut comprendre alors pourquoi, au lieu de normaliser la Fédération Togolaise de Football, Antoine Folly préfère normaliser ses poches, sa situation financière ainsi que celle de ses zouaves et mesquins qui l’accompagnent.

Le football togolais se retrouve ainsi dans de très mauvaises mains et il va falloir que les acteurs se réveillent, taisent leur gloutonnerie et petites querelles de personne pour s’attaquer à un combat de délivrance de la FTF qui risque d’être plongée en désuétude voire s’éteindre définitivement.

Le comble au haut sommet de l’Etat, Antoine Folly a réussi à vendre ses amis de CAP 2015 au profit d’un copinage inouï qui lui permet de manipuler à satiété les sous de l’Etat, de la CAF et de la FIFA. Qui pour sauver alors le football togolaise ? Amertume…

Voici les Clubs choisis par Antoine Folly et ses sbires pour disputer le Championnat national de 1ère Division saison 2014-2015 :

1) AGAZA de Lomé
2) ANGES de Notsè
3) AS DOUANES de Lomé
4) AS TOGO PORT de Lomé
5) ASKO de Kara
6) DYTO FC de Lomé
7) FOADAN de Dapaong
8) GBIKINTI de Bassar
9) GOMIDO de Kpalimé
10) MARANATHA de Fiokpo
11) SEMASSI de Sokodé
12) UNISPORT de Sokodé
13) KOTOKO de Lavié
14) KOROKI de Tchamba

Les Clubs suivants sont qualifiés pour disputer le Championnat national de 2ème Division saison 2014-2015 :

GROUPE A

1) GBLOHOE – SU d’Aného
2) ETOILE FILANTE de Lomé
3) ENTENTE II de Lomé
4) ABOU OSSE d’Anié
5) ASFOSA de Lomé
6) SNPT de Kpémé
7) IFODJE d’Atakpamé
8) ESPOIR FC de Tsévié
9) ARABIA FC de Tabligbo
10) OKITI de Badou
11) HIRONDELLES de Kouvé

GROUPE B

1) AS BINAH
2) AS DANKPEN
3) ASCK de Kara
4) DOUMBE de Mango
5) FOUKPA FC de Sotouboua
6) ODALOU FC de Kambolé
7) SARA SPORT de Bafilo
8) TCHAOUDJO ATHELETIC CLUB (TAC) de Sokodé
9) TIGRE NOIR de Cinkasse
10) AGOUWA de Koussountou
11) KAKADL de Défalé

Le Communiqué précise que la qualification des clubs « Hirondelles de Kouvé » et « Kakadl de Défalé » reste conditionnée à un avis favorable de la FIFA pour la prise en charge du surcoût financier engendré par l’intégration desdits clubs.

Jean-Luc Ablodévi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.