Quand Antoine Folly et sa bande ont raté l’occasion de se taire

Antoine Folly
Antoine Folly

Antoine Folly
Antoine Folly
Par togo-online
Tout est parti du courrier adressé par les Eperviers du Togo aux acteurs du football à savoir le Comité de Normalisation, le ministère des Sports et les présidents qui se sont succédés à la Fédération Togolaise de Football (FTF). Dans ce courrier qui a fait le tour du monde, Serge Akakpo et ses amis sont revenus sur les maux qui minent la Fédération Togolaise de Football. Ils y ont dénoncé l’improvisation et l’amateurisme qui marque la gestion des activités notamment la mauvaise gestion de l’équipe nationale.

Ressemblant plus à une réponse du berger à la bergère, l’occasion de la conférence de presse du mercredi dernier a été un raté inouï. Antoine Folly n’a eu autre choix que de traiter d’ignorants, ces joueurs qui n’ont fait que redire ce que leur capitaine Emmanuel Shéyi Adébayor avait déjà dénoncé au lendemain du match Maroc -Togo l’année dernière. Des explications données par Antoine Folly, on retient avec tristesse, des écarts de langages, surtout avec un Assima Kpatcha gonflé et vulgaire. Contrairement à ce dernier, Antoine Folly a reconnu que des maillots ont été achetés dans une boutique sur place, et donc forcément des “sawi”, autrement dit “abloni”.

Pour ce qui concerne l’annulation du supposé match amical Egypte-Togo, le Comité de Normalisation a jeté son dévolu sur le ministre des Sports, Guy Madjé Lorenzo qui, selon Ferdinand Amazohoun, aurait refusé d’introduire le budget du match au tout puissant Ayassor. Entre autres propos déplacés qui ont exposé les lacunes du Comité de Normalisation qui se normalise plus qu’il normalise le football togolais.

Le mobile de la confère de presse tourne autour du congrès extraordinaire en préparation, nous a-t-on dit. Ainsi, Antoine Folly a exposé une panoplie de réformes malheureusement inappropriées, considérant nos réalités et le contexte dans lequel ce Comité a été pensé. La navigation à vue se constate donc dans la gestion calamiteuse de ce processus de normalisation qui créent plutôt d’autres problèmes qui viennent s’ajouter à ceux qui existent et persistent depuis la nuit des temps.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.