Sokodé de nouveau debout

Sokodé de nouveau debout
Sokodé ce 29 Novembre 2018

Par K. Monzonla, togo-online.co.uk

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition a mis les bouchées doubles pour ces manifestations qui se tiennent ce jeudi et samedi prochain. La ville de Sokodé, malgré sa militarisation par l’armée partisane et barbare à la solde des Gnassingbé, retrouve ses sensations.

Depuis 8h, les rues et routes de la ville sont inondées de monde. Des banderoles et pancartes en mains, arborées de différentes couleurs des formations politiques qui se regroupent au sein de la C14, les manifestations se lèvent pour exiger entre autre, l’arret du processus électoral bancale du RPT/UNIR, la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO.

Déjà en début de semaine, la ville a été quadrillée par des jeeps, Benz et chars remplis de militaires. Malgré ce dispositif à travers lequel le régime voulait faire peur aux populations, la détermination a permis aux dignes fils et filles de se lever comme un seul homme pour dire non à l’obsession de Faure Gnassingbé et son clan.

Samedi prochain, les manifestants seront encore au rendez-vous sur toute l’étendue du territoire national et au sein de la diaspora pour dire non au règne sans fin des Gnassingbé.

La reprise des manifestations vient dans un contexte où le RPT/UNIR refuse d’opérer les réformes conformément aux aspirations du peuple et au travail de l’expert sénégalais Alioune Badara Fall recruté par la CEDEAO pour proposer aux protagonistes de la crise, des réformes constitutionnelles aux standards dans la sous-région.

Aussi, Faure Gnassingbé et ses sbires foncent droit dans le mur avec leurs élections législatives qui ne fera qu’exacerber la crise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.