30.1 C
Lomé
Sunday, September 19, 2021

Togo: Ces contradictions de Faure Gnassingbé et ses amis

Les unes des journaux

Togo: Ces contradictions de Faure Gnassingbé et ses amis
Faure Gnassingbé, président du Togo

Le gouvernement a annoncé des mesures drastiques dans le cadre de la riposte contre la propagation de la covid-19. Ces mesures viennent dans un contexte d’augmentation vertigineuse des cas de contamination et de décès. Il s’agit notamment de la fermeture des lieux de culte, des bars, restaurant et autres lieux de rassemblement, l’interdiction des mariages civiles et religieux, et aussi des cérémonies traditionnelles, y compris les cérémonies funéraires qui doivent se faire dans une limite de 15 personnes au maximum.

Ces mesures couvrent une période d’un mois. Le même gouvernement, soi-disant fermer les lieux de rassemblement, laisse les marchés qui sont des lieux par excellence de rassemblement de grandes masses, et les écoles qui s’ouvrent le 27 septembre 2021, à deux semaines environs de la date échéance de rigueur des mesures annoncées. Par ailleurs, il se dit que l’accès au bâtiment administratif devrait être conditionné à la présentation de la carte de vaccination covid-19, oubliant que pour se faire tester, les patients qui présenteraient des symptômes similaires à ceux des personnes contaminées devraient se rendre dans des centres dédiés à ce propos, donc dans des bâtiments administratifs.

Autant de contradictions qui démontrent le manque de sincérité de Faure Gnassingbé et son gouvernement dans l’énoncé de ces mesures impopulaires qui frisent le ridiculise, relevant d’une politique de deux poids, deux mesures. Ces mesures constituent une imposition de la vaccination aux populations qui ont le droit de se faire vacciner ou non.

Le gouvernement abuse et exagère avec ces mesures qui lui permettent de violer et piétiner les droits humains notamment les libertés individuelles et collectives des citoyens.

Il convient de noter que les populations tout en observant les mesures barrières, se mobilisent pour empêcher la violation de leurs droits.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Emmanuel GNAGNO appelle le gouvernement à une concertation inclusive

La prorogation de 12 mois de l’état d'urgence sanitaire a suscité la réaction du conseiller municipal de la commune du Lac 3,...

Pas de preuve vaccination contre le Covid-19, pas d’accès aux unités de la Police Nationale!

Le gouvernement togolais fait tout pour obliger les populations à se faire vacciner. L’accès aux unités de la police nationale est maintenant...

La CEDEAO se fourvoie davantage

Les chefs D’État de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), réunis à Accra au Ghana, ont décidé de...

La CEDEAO désavouée par les Guinéens

Une délégation de la conférence des Chefs d'Etat de la Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'est rendue en...

CITE AU QUOTIDIEN: POUR MIEUX REPARTIR…

Le Togo est-il notre projet ? Avons-nous vraiment le souci de réussir l'édification d'un Togo prospère pour tous, Togo l'Or de l'Humanité? Est-ce...

Togo: Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 septembre 2021

  Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 15 septembre 2021 sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, Président...

Togo: Les femmes pyramide ne désarment pas

La question de la vie chère est encore plus sérieuse, surtout avec la rentrée des classes qui pointe à l'horizon. Les différents foyers ont...

Togo Covid-19: Les chiffres grimpent toujours!

  Les cas positifs se multiplient encore ces derniers jours. 169 nouveaux cas positifs ont été enregistrés mardi, d'après le site du gouvernement. Lire...
- Advertisement -
error: Content is protected !!