28.1 C
Lomé
Wednesday, June 16, 2021

Togo – COVID-19 : La région des savanes en mode bouclage et couvre-feu

Les unes des journaux

 Togo - COVID-19 : La région des savanes en mode bouclage et couvre-feu
Illustration

De nouvelles dispositions son prises par le gouvernement pour contrecarrer l’augmentation du taux de propagation de la COVID-19 dans la région des savanes. A compter du dimanche 17 janvier 2021 et jusqu’à nouvel ordre, la région sera en mode bouclage et couvre-feu, des dispositions qui n’affectent ni le déplacement entre les villes de la région, ni la circulation des biens et des marchandises. Lire le communiqué.

1. La propagation de la pandémie à la Covid-19 au Togo a été marquée ces trois dernières semaines par une augmentation du nombre de cas positifs, en particulier dans la Région des Savanes.

2. Ces cas positifs concernent essentiellement des contacts et des suspects, issus d’une transmission communautaire.

3. Face à cette situation, les dispositions suivantes ont été prises, avec l’appui des comités locaux de gestion de la riposte : augmentation du nombre de tests, activation des comités de veille, rencontres d’informations et d’échanges avec les leaders communautaires, organisation d’émissions radiophoniques, interdiction de regroupements notamment à l’occasion de funérailles et de mariages, etc.

4. Ces dispositions n’ayant pas suffi à couper la chaîne de transmission de la pandémie, le Gouvernement décide des mesures suivantes qui rentreront en vigueur à compter du dimanche 17 janvier 2021 et jusqu’à nouvel ordre :

a. l’instauration d’un couvre–feu de 20 heures à 05 heures dans le périmètre du « Grand Tone », comprenant les préfectures de Tone, de Cinkassé, de Tandjoare,
de Kpendjal et de Kpendjal Ouest ;

b. le bouclage du périmètre du « Grand Tone », comprenant les préfectures de Tone, de Cinkassé, de Tandjoare, de Kpendjal et de Kpendjal Ouest ;

c. La circulation des biens et des marchandises est autorisée, et n’est pas affectée par le bouclage.

Par ailleurs, la circulation entre les préfectures de la zone bouclée n’est pas interdite durant la période de bouclage en dehors des heures de couvre-feu.

Le Gouvernement compte sur le civisme de tous pour le respect de ces dispositions visant à limiter la propagation de la pandémie à la Covid-19 au Togo.

Lomé, le 16 janvier 2021

Le Gouvernement

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : La solution « magique » de la STT contre l’inflation et la hausse des prix des produits pétroliers

Ces derniers jours, les Togolais se plaignent de la cherté de la vie. Pour cause, les produits de première nécessité ont connu...

Covid-19 Togo : 4 nouvelles contaminations dans la préfecture d’Agoe

Hier, quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés dans la préfecture d’Agoe. C’est ce qu’indique le site officiel du gouvernement. Le même site...

Togo : Agbeyomé Kodjo va faire un voyage sans retour

Telle est la prophétie faite par Maranatha Mashia’h de l’église « clinique Immanuel Temple du Saint Esprit », récemment fermée au Togo. Même...

Que sont devenues Réckya Madougou et ses valises d’argent dont parlait Patrice Talon?

Par Samari Tchadjobo «Elle débarque avec des valises d’argent, des sponsors de chefs d’Etat des pays voisins, a indiqué Patrice Talon dans...

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...
- Advertisement -
error: Content is protected !!