Togo : Dans sa logique électorale de 2020, Faure dégage Gapéri et nomme unilatéralement Kodjo Adédzé à la tête de l’OTR

Togo : Dans sa logique électorale de 2020, Faure dégage Gapéri et nomme unilatéralement Kodjo Adédzé à la tête de l'OTR
Kodjo Adédzé

Par K. Monzonla

Rumeur est devenue sans étonnement clameur depuis samedi. Un conseil des ministres extraordinaire pour une décision qui ne surprend nullement notre rédaction. Le seul véritable point à l’ordre du jour de ce conseil des ministres convoqué par Faure Gnassingbé depuis son avion présidentiel, revenant d’un check-up de routine, était le remplacement du canado-rwandais Henry Gapéri de la tête de l’Office Togolais des Recettes (OTR). Une décision incomprise des membres du gouvernement qui continue de s’interroger sur les réelles mobiles de ce limogeage qui installe de façon intérimaire dit-on à la tête de cette régie financière faurique, Kodjo Adédzé, jusque-là Commissaire Général des Douanes.

Une passe-passe d’un bout de papier jaune portant une information mystérieuse confidentielle tel un secret d’Etat entre Selon Komi Klassou et Faure Gnassingbé porterait l’ordre de remplacement sans motif.

Pourquoi cette décision imprévue et précipitée ? C’est la grande question qui se pose et les supputations vont bon train. Une chose est sûre, ladite décision ne serait nullement motivée par ces prétendues détournements qui se servent sur la toile par les griots de Faure Gnassingbé, d’autant plus qu’il s’agit d’un sport national dont l’entraîneur principal hier Gnassingbé Eyadema, aujourd’hui Faure Gnassingbé. Selon certains analystes, laconique électoraliste de 2020 viendrait d’être amorcée. Il fallait, au vu des dépenses prévisionnelles, sécuriser les opérations de dilapidation des ressources du pays. Ce qui justifierait le choix d’un pantin de première heure, Kodjo Adédzé, surtout que l’homme semble spécialiste en la matière, au nom de jésus. Il le fait bien. Sorti du néant il y a quelques années, Kodjo Adédzé à réussi à se hisser à un rang élevé aux sommités de ces milliardaires fabriqués par Faure Gnassingbé en seulement environ onze année d’accaparement du pouvoir.

Choix judicieux que Faure Gnassingbé n’est pas prêt à expliquer à ses sbires. Il s’agira aussi pour Faure de fermer le robinet Gapéri ouvert par le tout puissant Amasser qui ne cesse de remplir ses panses bancaires.

Ainsi va la gouvernance au Togo est c’est déplorable. Une telle décision à un moment où tous les signaux sont rouges, parlant de la santé financière du pays est une méchanceté monstre qui démontre l’appétit glouton du fils à papa qui respire à fond et cultive sans honte “papa nous a dit de ne jamais laisser le pouvoir”.

L’opposition togolaise est avertie et devra se défaire de ses petites querelles de coépouses pour s’attaquer à l’essentiel utile, dégager Faure Gnassingbé et sauver le Togo en mettant fin à ce système sanguinaire qui continue de croquer les os dévêtus du peuple qui croupit dans la misère ambiante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.