24.9 C
Lomé
Sunday, August 1, 2021

Togo – Détournement de plus de 170 millions à l’UTB : L’agent indélicat donne sa maison en réparation du préjudice causé

Les unes des journaux

Togo - Détournement de plus de 170 millions à l’UTB : L’agent indélicat donne sa maison en réparation du préjudice causé

Et si l’Union Togolaise de Banque (UTB) était vraiment un repaire pour escrocs ? Et si les premiers responsables favorisaient en fait les détournements qui semblent devenus monnaie courante au sein de la structure ? Nous apprenons d’une source au sein de la banque qu’un employé convaincu de détournement de fonds, aurait proposé, en réparation du préjudice causé à la banque, de donner en contrepartie sa maison construite sur une surface de 2a 31ca.

L’employé de l’UTB « reconnaît avoir détourné la somme de cent soixante-dix millions cinquante mille huit cent quatre-vingt-deux (170.050.882) francs CFA au préjudice de l’Union togolaise de banque (UTB). En réparation du préjudice causé, il donne sa maison sise à Gblinkomé, non loin de la grande mosquée d’une valeur vénale de 140.950.000 FCFA en paiement de sa dette sur la banque et s’engage à payer le reliquat, soit la somme de 29.100.882 FCFA au terme d’un délai de grâce ne pouvant excéder 12 mois à compter de l’homologation du procès-verbalde conciliation… », peut-on lire sur un document confidentiel dont nous avons eu copie.

Si nous avons jugé utile ou sage de ne pas divulguer le nom de l’employé indélicat, ce n’est ni par crainte, ni par couardise. Mais tout simplement parce qu’il n’a pas obligé les responsables de la banque à accepter cette façon de faire qui consiste à héberger des escrocs et à leur dérouler le tapis rouge lorsque ceux-ci sont coupables de détournements.

Le plus ubuesque dans cette affaire est la contrepartie proposée et avancée par l’agent pour éponger sa dette. Non seulement il propose un immeuble bâti d’une contenance de 2a 31ca, soit un peu plus de 200m2 pour une « valeur vénale » de 140.950.000 FCFA, mais reste la question de l’acte de détournement. L’agent a-t-il été poursuivi au pénal, ou bien l’acte de détournement serait-il « une cuisine interne » à l’UTB ?

Pour en savoir davantage, nous avons écrit au Directeur Général ainsi qu’à la responsable du service des engagements. Ni l’un ni l’autre n’ont daigné nous répondre.

Si nous nous interrogeons sur les pratiques qui ont cours au sein de cette banque, c’est parce que nous sommes étonnés que depuis des mois voire des années que le projet de fusion reconverti en projet de privatisation a été lancé, le pays soit toujours au point mort apparemment. Et on comprend mieux que la privatisation ait été l’option arrêtée par les autorités. Il semble que l’UTB a été coulée en interne par ses propres agents. Nous avons relaté le cas d’un autre agent qui, démasqué dans ses pratiques qui consistent à ponctionner des fonds sur les comptes des clients, avait prétexté la démence pour échapper à la rigueur de la loi. Avec la bénédiction de la banque. Depuis, non seulement il a réussi à dribbler la justice en brandissant un certificat médical qui attesterait qu’il souffrirait de démence, mais il n’a pas été renvoyé.

Dans notre parution n°3290 du 9 décembre 2020, nous titrions : « UTB : une banque qui emploie des agents arnaqueurs ? ». Il nous est revenu que sur un compte bancaire logé auprès de l’Union togolaise de banque (UTB), le propriétaire du compte serait normalement débiteur envers la banque d’un montant de 564.768.753 FCFA alors que dans les livres de comptes dudit client, le débit ne serait que de 22 millions FCFA. Avec cette autre information, il ressort que des agents de cette banque s’adonneraient à des pratiques peu orthodoxes, et plus tôt les clients ayant leurs comptes dans cette structure procèderont à des vérifications, mieux ça vaudra pour eux.

Mais à propos de cette affaire de plus de 564 millions, nous attendons la procédure qu’adoptera l’UTB. La réalité implique certains responsables qui devront justifier ce qu’ils avaient posé comme acte lorsqu’ils avaient constaté des anomalies sur les mouvements du compte de ce client, anomalies imputables aux agents de la banque.

Godson K.

Source : Liberté

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo Résultats du BEPC 2021: Le taux de réussite est de 65,08%

Les résultats de l’examen du Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC) sont connus depuis vendredi. Cette année, le taux de réussite est de...

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...
- Advertisement -
error: Content is protected !!