Togo : Face à l’échec du groupe de travail, la CSET déçue durcit le ton et lance une nouvelle grève

Par K. Monzonla
Togo : Face à l'échec du groupe de travail, la CSET déçue durcit le ton et lance une nouvelle grève

La crise qui secoue le secteur de l’éducation est loin de connaître un heureux aboutissement. En témoigne la nouvelle grève lancée dans la foulée par la CSET à partir de ce mardi.

Le groupe de travail mis en place pour dit-on mieux réfléchir sur la situation qui prévaut depuis le début de la rentrée scolaire et trouver des solutions aux problèmes a échoué dans sa démarche. Les nombreuses rencontres du groupe de travail ont accouché d’une souris qui provoque le courroux des enseignants.

La roublardise n’a pas pu marché. Les enseignants sont plus que déterminés à obtenir gain de causes, malgré les intimidations, injures et menaces proférées par les pseudo ministres incompétents à l’endroit de ces messieurs qui se saignent pour assurer la formation de base de nos enfants.

En plus de la nouvelle grève de trois jours prévue pour démarrer ce 21 février, les enseignants durcissent le ton et adjoignent à la grève, le refus de corriger les copies et de remplir les bulletins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.