Togo : Foly Satchivi écope de 4 ans d’emprisonnement ferme

Togo : Foly Satchivi écope de 4 ans d'emprisonnement ferme
Foly Satchivi

Par Serge Lemask, togo-online.net
Au lendemain de sa grâce dite présidentielle accordée aux détenus de droit commun ayant pratiquement épuisé leur peine d’emprisonnement, Faure Gnassingbé entame le jugement de ses prisonniers personnels.

Foly Satchivi, président du Mouvement *EN AUCUN CAS* ouvre le bal ce mercredi.

Dans un procès dont la notification n’a été faite qu’hier à l’intéressé le cabinet de l’huissier Luc Russel Adjaho, Foly Satchivi a écopé d’une peine de 48 mois d’emprisonnement.

Le Procureur de la République a requis 48 mois de prison ferme contre Foly Satchivi. Il est accusé de rébellion, trouble à l’ordre public et apologie de crimes et délits. Accusation que le président de la Ligue Togolaise du Droit des Étudiants n’a pas reconnues durant le procès.

Le crime de Foly Satchivi, c’est d’avoir créé un mouvement qui mobilise les Togolais pour le départ de Faure Gnassingbé.

Cet activiste, également président de la Ligue Togolaise du Droit des Étudiants (LTDE) prend sur lui la peine de combattre le régime dictatorial imposé aux Togolais depuis le 05 février 2005 par Faure Gnassingbé.

En rappel, Assiba Johnson a déjà été condamné. Il reste Joseph Eza et Messenth Kokodoko dont le sort n’est pas encore connu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.