24.9 C
Lomé
Sunday, August 1, 2021

Togo : La FESEN dit non au Gouvernement, et prépare la grève

Les unes des journaux

Togo : La FESEN dit non au Gouvernement, et prépare la grève
Prof. Dodzi Kokoroko, ministre des enseignements primaire et secondaire

Cela ressemble à du déjà-vu dans la série de bras de fer ayant opposée gouvernement togolais et syndicats de l’éducation nationale. L’un dit, l’autre contredit, et c’est l’année scolaire qui en pâtit.

Le vendredi dernier, 06 novembre 2020, à l’issue d’une rencontre avec les représentants des syndicats d’enseignants, le gouvernement togolais, représenté par le Prof. Dodzi Kokoroko et M. Gilbert Bawara, respectivement ministre en charge des enseignements primaire et secondaire et ministre de la fonction publique, a sorti un relevé de conclusion dans lequel il déclare ce qui suit : « Les échanges ont été sanctionnés, de façon consensuelle, en tenant compte des contextes sanitaire, socio-économique et sécuritaire qui prévalent tant au plan national qu’international, par la nécessité d’une revue complète du protocole d’accord, dans des délais raisonnables, par les différentes parties au protocole d’accord ». Or, sur les sept syndicats (FESEN, FESET, FESYNTET, USET, CSET, FE/CNTT et FENASYET) qui ont participé à la rencontre initiée par le gouvernement, c’est seulement deux (FE/CNTT, FENASYET) d’après nos informations, qui ont accepté signer le relevé de conclusion sorti à la fin des travaux.

Une situation qui était d’ailleurs prévisible puisque l’Exécutif togolais parle de la « nécessité d’une revue complète du protocole d’accord », alors que dans ses motifs de préavis de grève du 02 novembre, la FESEN évoque le sujet en termes de « mise en œuvre du protocole d’accord qui, pour elle, reste un acquis “sanctuarisé” ». Alors, restant dans sa logique, la Fédération des Syndicats de l’Education Nationale (FESEN) fait une sortie à la suite de la publication du relevé de conclusion du gouvernement. Elle écrit : « Après analyse, les secrétaires généraux des syndicats de base de la FESEN rejettent le relevé de conclusion qui a sanctionné la rencontre du 6 novembre. Un acte sera pris dans ce sens par la FESEN d’ici mardi à l’adresse du gouvernement ». Et cette fédération de poursuivre qu’elle maintient le mot d’ordre de grève déposé le 02 novembre 2020 et appelle les enseignants à se mobiliser.

Ainsi, la nouvelle année académique 2020-2021 s’annonce mouvementée.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo Résultats du BEPC 2021: Le taux de réussite est de 65,08%

Les résultats de l’examen du Brevet d’Études du Premier Cycle (BEPC) sont connus depuis vendredi. Cette année, le taux de réussite est de...

Togo : Un réseau de cambrioleurs démantelé par la police à Djagblé

En effet, une enquête a été ouverte suite à un cambriolage survenu dans un domicile sis au quartier Adidomé à Djagblé dans...

CITE AU QUOTIDIEN : UN BOUTON MAGIQUE POUR LE CHANGEMENT ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUENous sommes nombreux à chercher comment faire advenir le changement : parents désireux de voir intervenir...

Kokoroko prône la gratuité des cours de vacances

A peine l'année scolaire amorce son dernier virage que les établissements scolaires partent à l'assaut des élèves à travers des opérations de...

Naboudja Bouraïma : « Montrons la voie au peuple togolais pour réduire les attaques et injures »

La guerre qui s’anime sur les réseaux sociaux avec des injures, intoxications, fake news… suscite l’attention de Naboudja Bouraïma. Le militant de...

Togo Affaire Pegasus: Habia Nicodème très remonté contre Faure Gnassingbé

L'affaire Pegasus fait encore couler beaucoup d'encre et de salive. Les partis politiques de l'opposition expriment leur mécontentement. Pareil pour Nicodème Habia...

Togo COVID-19 : 116 cas positifs enregistrés mardi

Mardi, 116 nouveaux cas positifs ont été enregistrés sur 1492 personnes dépistées, c’est ce que rapporte le site du gouvernement. La source susmentionnée...

Yakoubou Moutawakilou du PNP : Une libération qui suscite plus d’interrogations qu’elle n’en résout

Un ami nous informe depuis Lomé avoir visité le SG du PNP section Kpalimé, Monsieur Yakouboubou Moutawakilou au pavillon militaire du CHU...
- Advertisement -
error: Content is protected !!