28.3 C
Lomé
Thursday, October 28, 2021

Togo: La LTDH dénonce l’imposition du pass vaccinal dans l’administration publique

Les unes des journaux

Togo: La LTDH dénonce l’imposition du pass vaccinal dans l’administration publique
Celestin Agbogan

C’est dans un communiqué dont voici l’intégralité:

Déclaration de la LTDH

Les dernières actualités concernant les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire suscitent tant d’interrogations et de réactions. La Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) ne saurait garder silence face au dépassement des limites légales en circonstance exceptionnelle due à l’actuelle crise pandémique.

Si en vertu du pouvoir régalien, le gouvernement peut, en temps de crise prendre des mesures idoines pour combattre efficacement la pandémie actuelle, ce pouvoir ne peut être considéré comme absolu et sans limites pouvant permettre de contraindre directement ou indirectement les citoyens à la vaccination.

En effet, le gouvernement au travers de plusieurs canaux a conditionné l’accès aux services publics à la présentation du passe de vaccination. C’est une violation des droits de l’homme que de forcer la population à se vacciner contre son gré au moyen de contraintes directes ou indirectes.

S’il est évident que la vaccination d’une grande majorité de la population est salutaire pour tous car pouvant permettre d’atteindre l’immunité collective, il n’en demeure pas moins vrai que la décision individuelle de chaque citoyen de se faire vacciner doit être libre et dénuée de toute contrainte.

Les incertitudes et les aléas qui émaillent les vaccins couplés avec les actualités portant sur les vaccins dans d’autres pays voire la suspension temporaire des vaccinations, sans compter les multiples campagnes d’intoxication et de désinformations, constituent autant de facteurs susceptibles de dissuader certains Togolais de la vaccination.

Dès lors, priorité devra être donnée à la sensibilisation qu’à toute autre méthode coercitive ou contraignante. L’article 21 alinéa 1er de la Constitution Togolaise dispose : « la personne humaine est sacrée et inviolable ».

Ainsi donc, contraindre une personne en l’obligeant indirectement à se faire injecter un vaccin contre son gré, constitue une violation du caractère sacré de sa personne.
Si, conformément à l’article 86 de la Constitution, le gouvernement dispose du pouvoir de rendre obligatoire la vaccination, à ce jour, aucune mesure n’a été prise dans le cadre de la gestion de cette crise sanitaire rendant obligatoire la vaccination contre la COVID-19.

Aucune disposition ni légale, ni règlementaire n’ayant jusqu’alors rendu obligatoire la vaccination, le gouvernement ne peut légalement interdire aux non vaccinés l’accès aux bâtiments de l’administration et aux services publics.

La Ligue Togolaise des droits de l‘Homme interpelle le gouvernement et les divers agents de l’administration à penser à autres stratégies que l’intimidation, la contrainte et la fermeture de l’administration aux personnes qui refusent de se faire vacciner car il ressort de la déontologie médicale qu’on ne peut inoculer un vaccin ou un produit dans le corps d’une personne sans avoir fourni toutes les informations importantes concernant ledit produit au préalable pour avoir le consentement éclairé du patient.

La Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) invite le gouvernement à plus d’efforts dans la lutte contre cette pandémie et l’encourage à plus de transparence dans la gestion de cette crise sanitaire.

Enfin, la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) exhorte tous les Togolais à opter pour le bon sens, car il y va de la sécurité sanitaire de nous tous et du salut des populations togolaises.

Fait à Lomé, le 24 septembre 2021
Pour le Bureau Exécutif
Le président
Signé
Me Célestin Kokouvi Agbogan

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

La DMK demande à Faure Gnassingbé de respecter la souveraineté du peuple togolais

Faure Gnassingbé et sa bande ne respectent pas la souveraineté du peuple togolais. Ce peuple maltraité, laissé pour compte, trompé, maintenu dans...

Gerry Taama à Aboka: “On ne démolit pas, on déplace et délocalise”

Le maire de la commune du Golfe 5, Kossi Aboka vient encore de s'illustrer encore négativement aux yeux des Togolais et du...

TOGO/Prison civile de Kpalimé : Un prisonnier quasi paralysé suite à la vaccination

• Tout détenu qui refuse la vaccination ne passera pas en audience Le diclofénac et l’aspirine peuvent-ils guérir les effets consécutifs à la...

Dr Christian Spieker : “La famille Gnassingbé fait trop du mal à ce pays”

Tous les signes montrent que le Togo ne peut jamais avancer sous le régime Gnassingbé. Les faits sont là et le témoignent. Ce...

Seul le retour des restes de la dépouille de Sylvanus Olympio pourra définitivement libérer le Togo!

C’est l’essentiel du message livré mardi à la presse par l’évangéliste Emmanuel Koffi Djogbema. Ce dernier dit avoir reçu ce message de...

Togo Covid-19: 8 cas positifs enregistrés lundi

  Bilan du lundi 25 octobre 2021 Huit (08) des 848 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 26.000....

L’espionnage des esprits libres au Togo demeure !

La question de l’espionnage des journalistes révélée par le Consortium Forbiden Stories avait fait sa vague de tollé courant le mois de...

MMLK/ SUSPENSION JUSQU’À NOUVEL ORDRE DE L’EXÉCUTION DE TOUTES LES DÉCISIONS JUDICIAIRES ORDONNANT LES DÉMOLITIONS ET EXPULSIONS DES HABITATIONS AU TOGO

  Le Mouvement Martin Luther King se réjouit de cette approche humanitaire qu'il a toujours proposée par rapport aux dérives et entraves à...
- Advertisement -
error: Content is protected !!