Togo: la rentrée scolaire repoussée au 14 Octobre 2013

Prévue pour le 07 Octobre, la rentrée scolaire au Togo est repoussée au 14 Octobre 2013. Le Ministre des Enseignements primaires et secondaires Florent Badjom Maganawè a rencontré ce mardi la presse dans son cabinet aux sorties de son tête-à-têteavec les syndicats des enseignants.

A peine nommé, le voilà sur son cheval de bataille. Florent Badjom Maganawè fait repousser la rentrée scolaire 2013-2014 au 14 octobre 2013, une rentrée précédemment fixée sur le 07 Octobre. Une décision qui satisferait bons nombres de parents d’élevés vu les arriérés sur les salaires pour payer les fournitures scolaires à leurs enfants.

Au ministère des Enseignements primaires et secondaires, plusieurs motifs sont à l’origine de ce report. Un report qui selon le ministre, permettra d’assurer une bonne rentrée dont les actions pour améliorer l’accès et l’équité. Autres raisons évoquées sont l’amélioration de la qualité de l’enseignement, le pilotage et la gestion du système éducatif.

Les dernières enquêtes et analyses révèlent que le système éducatif togolais n’est plus d’actualité et la pollution des écoles privées couples de la non qualification de ses enseignants à dispenser des cours adaptes aux défis de l’heure.

D’après le ministre Florent Badjom Maganawè, l’Etat a construit 405 nouvelles classes suivi d’un recrutement de 5000 enseignants volontaires- par l’entremise du PROVONAT-, la mise à disponibilité des primes de rentrée et de bibliothèque d’une valeur de 3 millions 600 mille FCFA- une des principales revendications des syndicats d’enseignants-, l’octroi d’une aide ponctuelle à près de 8500 enseignants volontaires ayant servis dans les jardins et écoles primaires, dotation de fournitures pédagogiques aux écoles évaluées à 462.000.000 FCFA sur le budget 2013, l’acquisition de 605325 cahiers d’écriture pour les classes primaires. « Toutes ces initiatives visent à favoriser un climat de paix et d’harmonie entre le gouvernement et les enseignements pour leur bien-être et la bonne éducation des élèves » a-t-il souligné. Sont attendus près de deux millions d’élèves a cette nouvelle année scolaire qui va s’ouvrir dans deux semaines. Une année qui connait un taux d’accroissement de 2% par rapport à l’année dernière et 44% de filles du primaire au secondaire.

Junior Togbevi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.