27.1 C
Lomé
Friday, December 3, 2021

Togo : La terreur s’intensifie

Les unes des journaux

Togo : La terreur s’intensifie
Au micro, Claude Améganvi lisant la déclaration liminaire

Le Togo vit une situation très préoccupante en matière de violation des Droits de l’Homme. En tout cas, c’est ce qu’on peut retenir de la sortie médiatique du Comité pour la Libération de tous les détenus politiques, ce jeudi 10 juin 2021 à Lomé.

Pour cette fois-ci, le comité n’est pas resté sur une simple déclaration liminaire dans laquelle des faits sont exposés. Il est allé plus loin en associant des témoignages de parents des victimes pour permettre à l’opinion nationale et internationale de se rendre compte de ce qui a cours au Togo. Plus aucune règle n’encadre les arrestations des populations. Que ce soit dans la rue, à la maison, au service…, des agents en tenue bigarrée procède à des enlèvements et kidnapping qui se révèlent plus tard des arrestations sans fondements, sur la base de montages rocambolesques ne reposant que sur des accusations montées de toute pièce.

Face aux professionnels des médias et aux acteurs notamment politiques et de la société civile, trois femmes et un homme ont tour à tour procédé à la description des conditions dans lesquelles leurs enfants, maris, femmes, frères et sœurs ont été arrêtés et aussi exposé les conditions dans lesquelles ceux-ci vivent en milieu carcéral.

Emportés par l’émotion et les larmes aux yeux, ces citoyens ont rendus des témoignages accablants qui renseignent mieux sur l’état de terreur que représente le Togo ces dernières années. Malgré toutes les dénonciations, la situation s’amplifie et inquiète plus d’un.

Dans le cas de l’homme politique, Paul Missiagbeto, on retient que c’est après avoir fouillé le téléphone de l’homme que les chefs d’accusation ont été formulé. Ce qui indique clairement que son arrestation ne repose sur aucune base. Celui-ci a été humilié devant sa femme et ses enfants. Il y a perdu sa génitrice et son enfant souffrirait actuellement de traumatisme, suite au fait qu’il ait vécu la scène de l’arrestation de son père.

Unanimement, ces parents de prisonniers politiques lancent un appel aux autorités pour que soient libérés, leurs enfants, maris, femmes et parents.
Un appel a été aussi lancé à l’endroit de la communauté internationale via les ambassadeurs pour aider à mettre fin à l’arbitraire.

Marcelle Apévi

 

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo: Le départ à la retraite des militaires provisoirement suspendu!

Le départ à la retraite des militaires vient d’être provisoirement suspendu. L’information a été donnée hier par le chef d’Etat major général...

Dr Christian Spieker “Ce n´est pas parce que le régime est fort qu´on ne parvient pas à avoir de l´alternance mais parce que les...

La difficulté dans laquelle se trouve aujourd´hui l´opposition togolaise face au régime en place réside dans l´inconstance des leaders politiques qui font...

La conference des Évêques du Togo récuse la présentation d’un pass sanitaire dans les lieux de culte

La décision du gouvernement de présenter un pass sanitaire avant d’avoir accès aux lieux de culte au Togo déplaît à la conférence...

Gerry Taama ne voit pas d’un bon oeil le concours de la Fonction publique lancé par le gouvernement

Député à l’Assemblée Nationale, Gerry Taama ne voit pas d’un bon œil le concours de la fonction publique lancé par le gouvernement....

Meeting de soutien à Abdoulaye Yaya: Le front citoyen « Togo Debout » ne baisse pas les bras

Les interdictions répétées du préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh ne découragent pas le front citoyen « Togo Debout ». Les responsables...

Une femme morte dans une auberge à Zanguera: L’amant dans de beaux draps

La semaine dernière, une veuve a été retrouvée morte dans une auberge à Zanguera, après une partie de sexe avec un jeune...

Togo Covid-19: 8 nouveaux cas signalés lundi

Huit (08) des 919 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 26.258. Ces 08 personnes dont les...

Pourquoi environs 600 recrues ont-elles été recalées au Cni ?

J'ai été saisi de la question à plusieurs reprises. Je suis allé aux nouvelles.Ces recrues ont ete écartées après la seconde visite...
- Advertisement -
error: Content is protected !!