Togo : Le corps sans vie du malfrat tombé dans le bassin d’eau au carrefour “deux lions” plane sur l’eau

Par Marcelle Apévi
Togo : Le corps sans vie du malfrat tombé dans le bassin d'eau au carrefour "deux lions" plane sur l'eau

Les populations restent mobiliser et en alerte pour traquer jusqu’au bout ces bandits qui s’attaquent aux honnêtes citoyens pour leur subtiliser leur bien matériel et ôter leur vie. En cette fin d’année, des cas de braquages à l’arme blanche se multiplient entravant la libre circulation des personnes et des biens.

Samedi 03 décembre 2016 dernier, une dame a été la cible de deux voleurs qui lui ont arrachés sa valise contenant une somme d’un million cinq cent milles (1500000) francs cfa dans la zone d’Agoè Kossigan, avant de prendre la fuite. Les conducteurs de taxi moto, toujours fidèles à leurs interventions rapides en matière de poursuite de malfrats, ont heureusement suivi la scène et poursuivi les voleurs.

La poursuite a suscité la mobilisation des passants qui se sont joints aux conducteurs de taxi moto pour appréhender ces voyous sous la main courante de la retenue eau situé au carrefour des deux lions.

Comme on peut s’y attendre, l’accueil a été très solennel, meublé de bastonnades. Dépassé par la douleur que provoquent les coups de bâtons, l’un des malfrats a préféré sauté dans le bassin d’eau. Le second a eu la vie sauve grâce aux forces de l’ordre qui sont arrivées sur les lieux. Ils auraient été conduit au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Sylvanus Olympio pour y prendre des soins.

Dans un premier temps, la fouille des tunnels d’évaluation par les sapeurs pompiers n’a rien donné. D’aucun estimait que le malfrat aurait réussi à s’extirper. Au contraire, plus tard dans la soirée, c’est le corps sans vie de ce dernier qui apparait à la surface de l’eau du bassin.

Selon nos informations, la dame aurait été suivi depuis la banque où elle aurait retiré l’argent. Nous en appelons à la vigilance de tous les togolais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.