28.1 C
Lomé
Wednesday, June 16, 2021

Togo : Le Covid-19 fait-il le tour des leaders de l’opposition ?

Les unes des journaux

Togo : Le Covid-19 fait-il le tour des leaders de l’opposition ?
Jean-Pierre Fabre (G) et Me Paul Dodji Apévon

Jean-Pierre Fabre, président national de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement) et Me Paul Dodji Apévon, président national des Forces Démocratiques pour la République (FDR) sont les projecteurs depuis quelques jours. Dans un rôle digne d’ambassadeur de Covid-19, ces deux premiers responsables de partis politiques de l’opposition mènent la sensibilisation sur l’existence du Coronavirus et appellent les populations à y accorder du crédit et observer scrupuleusement les mesures barrières. Les deux personnalités politiques et publiques ont fait les preuves de la pandémie de covid-19. Elles y ont souffert et sur la base de leurs expériences, elles ont décidé d’accompagner la riposte contre le coronavirus en rendant des témoignages.

Après Jean-Pierre Fabre, c’est Maître Paul Dodji Apévon qui rompt le silence après sa guérison. Dans une vidéo qui fait le tour de la toile, l’homme politique invite la population togolaise à prendre la pandémie de Covid-19 au sérieux.

« J’ai décidé de prendre moi-même la parole pour vous annoncer que j’ai été victime de la vilaine maladie, la COVID-19, qui fait actuellement des ravages dans le monde entier. Tout a commencé le vendredi 12 mars 2021. Ce jour-là, je ressentais quelque chose comme un début de paludisme. Je suis allé faire une goutte épaisse mais le résultat reçu le soir était négatif. Par excès de précaution, je me suis rendu le samedi matin à l’Institut d’Hygiène pour faire le test de la COVID 19. Le dimanche après-midi, le résultat me déclare positif », indique-t-il dans la vidéo.

Son témoignage : « Aux premiers jours de mon traitement, je ne sentais pas beaucoup de malaises. Mais progressivement les symptômes s’accumulaient : j’avais des douleurs indescriptibles sur tout mon corps, des maux de tête, de la toux, le dégoût prononcé pour la nourriture qui est devenue pour moi une corvée, la perte de sommeil et le plus inquiétant a été l’essoufflement qui est venu couronner le reste. Au moindre geste, je perdais le souffle et j’étais obligé de m’asseoir quelques minutes pour retrouver une respiration normale. J’ai perdu 10 kg en deux semaines ».

Maître Apévon sensibilise : « La Covid-19 est une triste réalité qui emporte chaque jour de milliers de vies, causant ainsi des détresses dans les familles. Les symptômes de cette maladie sont légers et supportables pour ceux qui ont la chance mais sont par contre atroces chez d’autres. A travers cette dure épreuve que je viens de traverser, je suis davantage triste, choqué et peiné de voir et d’entendre certains de nos frères et sœurs refuser de respecter les mesures barrières instaurées par les autorités de notre pays, mettant ainsi gravement en danger leur propre vie et surtout celle des autres ».
Ainsi élève-t-il la voix contre toutes sortes d’intoxications véhiculées sur les réseaux sociaux.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : La solution « magique » de la STT contre l’inflation et la hausse des prix des produits pétroliers

Ces derniers jours, les Togolais se plaignent de la cherté de la vie. Pour cause, les produits de première nécessité ont connu...

Covid-19 Togo : 4 nouvelles contaminations dans la préfecture d’Agoe

Hier, quatre nouveaux cas positifs ont été enregistrés dans la préfecture d’Agoe. C’est ce qu’indique le site officiel du gouvernement. Le même site...

Togo : Agbeyomé Kodjo va faire un voyage sans retour

Telle est la prophétie faite par Maranatha Mashia’h de l’église « clinique Immanuel Temple du Saint Esprit », récemment fermée au Togo. Même...

Que sont devenues Réckya Madougou et ses valises d’argent dont parlait Patrice Talon?

Par Samari Tchadjobo «Elle débarque avec des valises d’argent, des sponsors de chefs d’Etat des pays voisins, a indiqué Patrice Talon dans...

Togo : Curieux silence des associations de consommateurs

La vie chère s'accentue, intensifiant la souffrance des populations Togolaises qui tirent déjà le diable par la queue. La situation est plus...

LIBERTÉ POUR DJIMON ORÈ ET TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES DU RÉGIME GNASSINGBÉ

Par Ayayi Togoata APEDO-AMAHLa présence de prisonniers politiques dans les geôles du régime policier constitue un cinglant démenti à la fiction de...

Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure

"Lutte pour la démocratie au Togo : les leçons de l’heure", c’est le titre d’une tribune publiée sur Facebook par Gnimdéwa Atakpama,...

La faute aux quatre coups KO: que les crétins louangeurs sortent des bois!

Par Kodjo EpouQuelque chose, en nous, s'est brisé. Le Togolais est devenu indéfinissable, même méconnaissable. Son pays aussi l'est, et en pire,...
- Advertisement -
error: Content is protected !!