27 C
Lomé
Wednesday, May 12, 2021

Togo : Le Pasteur Edoh Komi évangélise Aboka Kossi

Les unes des journaux

Togo : Le Pasteur Edoh Komi évangélise Aboka Kossi
Pasteur Edoh komi

Le très sulfureux Aboka Kossi, Maire de la Commune du Golfe 5 continue de s’illustrer négativement à l’image du militant RPT/UNIR des heures de gloire de la dictature. De façon tout à fait irresponsable et irréfléchie, l’homme impose aux employés de la commune, la vaccination AstraZénéca contre leur salaire mensuel.
A travers une tribune sans tabou, Pasteur Edoh Komi indique que Rendre obligatoire la Vaccination est une violation flagrante des droits et des libertés individuels et surtout une atteinte à la Règle Sanitaire INTERNATIONALE (RSI). « Tout ne se fait pas par la force », souligne-t-il avant de demander à l’homme d’adopter une méthodologie et une approche efficace pour convaincre les employés de sa commune à la nécessité et à l’utilité du problématique vaccin AstraZénéca, en lieu et place des menaces et intimidations auxquelles il fait recours en toute maladresse. Lire la tribune sans tabou du Pasteur Edoh Komi


TRIBUNE SANS TABOU
OBLIGATION DE VACCINATION AU TOGO OU VIOLATION FLAGRANTE DES DROITS ET DES LIBERTÉS INDIVIDUELS? TOUT NE SE FAIT PAS PAR FORCE.

Face à la Vaccination contre COVID-19 qui est une bonne chose, il nous est donné de constater que les citoyens dans certains secteurs sont désormais obligés de se faire vacciner avant de percevoir leurs salaires et indemnités.

Rendre obligatoire la Vaccination est une violation flagrante des droits et des libertés individuels et surtout une atteinte à la Règle Sanitaire INTERNATIONALE (RSI). Au lieu de menacer et d’obliger les populations, il faut plutôt adopter une méthodologie et une approche efficace pour les convaincre à la nécessité et à l’utilité de cette Vaccination. Cette note de service mérite d’être rapidement rapportée pour ne pas faire du Togo un pays contrevenant à cette règle internationale. Se faire vacciner n’est rien de mauvais en soi et face à cette pandémie, ce besoin se fait sentir et chaque citoyen est appelé à consulter librement sa conscience pour toute fin utile. QUE DIEU LE CRÉATEUR, L’OMNISCIENT, L’OMNIPRÉSENT ET L’OMNIPOTENT PROTÈGE ET VIENNE AU SECOURS À L’HUMANITÉ.

Pasteur Edoh komi / la voix des sans voix

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Faure Gnassingbé-Réckya Madougou: une dangereuse combinaison pour la sous-région?

Par Samari Tchadjobo«Nous condamnons l´arrestation de Monsieur Djimon Oré, exigeons sa libération immédiate et sans condition; arrêté et incarcéré dans un de...

Togoata APEDO-AMAH rend un vibrant hommage à Bob Marley

Le 11 mai est une date qui permet à la communauté rastafari du monde entier de célébrer la légende qui fut. Robert...

Togo : La Dynamique Monseigneur Kpodzro dénonce un plan de sabotage de la lutte citoyenne

C’est dans une mise au point dont voici l’intégralité MISE AU POINT DE LA DYNAMIQUE MONSEIGNEUR KPODZRO (DMK) DU 10 MAI2021 TOGO : HALTE...

Togo : Majesté Ihou WATEBA, « le monsieur qui parle wouya wouya » selon Gerry Taama

Véritable réponse du berger à la bergère. Gerry Taama n’a pas perdu du temps à répondre au sulfureux ministre qui a déçu...

Togo : Prof Majesté Ihou WATEBA tacle Gerry Taama

« On ne fait pas de développement avec 10 lampadaires ». C’est en substance l’élément clé à retenir de ce qui mérite...

Fenêtre Sur l’Afrique du 08 mai 2021

1ère partieTchad: Le gouvernement d'union nationale tel que formé est-il la solution après le coup d'état militaire et constitutionInvités1-Farida Nabourema, Professeur à...

CITE AU QUOTIDIEN : MONTPELLIER POUR « SORTIR DE LA GRANDE NUIT » ? (1)

L' Occident est venu en Afrique mais le drame c'est qu il n'y a pas encore eu de rencontre entre l'Occident et...

Togo : 54 faussaires cybercriminels dans les mailles de la police

Togo - La Police Nationale a interpellé cinquante-quatre (54) individus, tous de nationalité nigériane dont quinze (15) faussaires cybercriminels et les trente-neuf...
- Advertisement -
error: Content is protected !!