25.1 C
Lomé
Tuesday, October 19, 2021

Togo: Le tableau comparatif de l’ANC qui expose les incohérences de la CNAP

Les unes des journaux

Togo: Le tableau comparatif de l'ANC qui expose les incohérences de la CNAP
L’ANC en conférence de presse ce jeudi 23 Septembre 2021 à son siège à Lomé

En conférence de presse ce jeudi 23 Septembre 2021 à son siège à Lomé, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a présenté à l’opinion nationale et internationale, un tableau comparatif des propositions formulées par le parti et les conclusions des travaux de la Concertation Nationale des Acteurs Politiques (CNAP), et fait des observations.

Il a été question pour Jean-Pierre Fabre et ses collaborateurs de démontrer les insuffisances des conclusions de la CNAP qui ne prennent malheureusement pas en compte des propositions concrètes de réformes pour régler definitivement les récurrents problèmes auxquels le pays est confronté, notamment en matière électoral.

Concrètement, l’ANC relève le manque de parité dans la composition de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) avec la figuration d’un représentant de l’administration qui déséquilibre la balance. Les observations faites par l’ANC concernent également le mandat des membres de la CENI, sa permanence, ses démembrements, la création et la composition des CELI (Commission Électorale Nationale Indépendante), la composition des CLC, des bureaux de vote… La question du fichier électoral a aussi été évoquée dans les observations. Le document de 14 pages mis à disposition des professionnels des médias fournis des informations à travers lesquelles l’ANC attestent les incohérences qu’il relève, lesquelles insuffisances sous-tendent son retrait de la CNAP, après avoir constaté qu’à travers elle, le régime cherchait des alliés.

Dans le lot des incohérences, le président de l’ANC, Jean Pierre Fabre est revenu sur la composition du Sénat.

La CNAP souhaite que pour la nomination du tiers des sénateurs par le président de la République (ce qui en soit relève d’une incongruité), se fasse dans un esprit d’ouverture. Une proposition scandaleuse qui caporalise l’institution avant même sa création.

Selon l’ANC, les sénateurs étant par définition les représentants des collectivités territoriales, ils ne peuvent être que l’émanation de celles-ci. Ainsi, le chef de l’État n’étant pas une collectivité territoriale, ne peut donc pas désigner des sénateurs.

Pour ce qui est de l’harmonisation des mandats des élus, l’ANC fait observer que cette disposition est contraire au pouvoir de dissolution de l’Assemblée nationale par le Président de la République.

En somme, selon le tableau comparatif établi par l’ANC, les conclusions de la CNAP ne répondent pas à l’esprit de règlement durable des problèmes récurrents découlant des élections au Togo. Il convient donc qu’un cadre soit trouvé avec une ferme volonté politique d’opérer des réformes en profondeurs pour rétablir les fondamentaux d’un État droit.

Marcelle Apévi

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Atteinte à la vie privée des filles, un devoir d’explication s’impose aux officiels du monde de l’éducation au Togo

Le devoir de redevabilité à l'égard du peuple voudrait que l'on explique une décision pareille qui suspend deux acteurs du monde éducatif. On...

Le monde syndical togolais pleure Ephrem Tsikplonou

Le monde syndical togolais est frappé par un deuil. Ephrem Tsikplonou, SG de la coordination générale des cadres du Togo (CGCT) a...

Togo: Bienvenue dans la République d’UNIR !

Voilà un régime de père en fils qui s’est approprié le Togo qu’il régente comme une épicerie familiale depuis 54 ans. Le...

Togo: Quand Faure Gnassingbé se moque des pauvres populations

Les faits et gestes de l'exécutif togolais constituent la preuve que le régime mesure le degré de pauvreté des populations. Ils envahissent...

Togo / Gendarmerie nationale : Le Commandant de la Brigade territoriale de Lomé et certains de ses éléments mis aux arrêts

Des gendarmes mis aux arrêts, ça n’arrive pas souvent. Mais ne dit-on pas « tous les jours pour le voleur, et un...

Du sourire aux lèvres des élèves de l’EPP Davié Anomé grâce à l’association « New Family »

Ce samedi 16 octobre 2021, l'association "New Family" était aux côtés des élèves démunis de l'école primaire publique de Davié Anomé (préfecture...

Le Covid Business en vogue au Togo

Les populations sont de plus en plus fatiguées, surtout avec les non-dits qui entourent la gestion de la pandémie à la covid-19...

Pétrolegate: Le procès en appel encore renvoyé

L’affaire dite « Pétrolegate » mettant aux prises le journal « L’Alternative » et la famille Adjakly est encore sur le tapis. L’audience de ce jeudi...
- Advertisement -
error: Content is protected !!