Togo : Les forces de l’ordre torturent moralement les populations

Togo : Les forces de l'ordre torturent moralement les populations
Illustration

Par Marcelle Apévi, togo-online.net
Depuis quelques jours, plusieurs quartiers de la capitale sont le théâtre d’une forte présence de gendarmes, policiers et militaires.
Ces derniers procèdent à l’intimidation des populations. De passage, les pauvres populations sont interpelées par ces agents. Ils demandent aux personnes interpellées de présenter leur carte soit d’électeurs ou d’identité. Pour les conducteurs de taxi moto, en dehors de ces cartes sus mentionnées, ils leurs demandent de présenter les pièces de leurs engins. A défaut de ces pièces, ils procèdent à la confiscation immédiate de leurs engins.

Aucune raison n’est évoquée pour justifier ce comportement qui rime à la torture morale, à l’intimidation et à la menace de pauvres citoyens.

Cette situation intervient à deux jours de la date du 12 janvier 2019, date choisie par la coalition pour manifester et contester les frauduleuses Elections législatives du 20 décembre 2018 boycottées par les Togolais. La question que l’on se pose est de savoir ce que cache cet acte méchant d’un régime aux abois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.