Togo : Les séquelles du mandat social de Faure Gnassingbé se multiplient

Togo : Les séquelles du mandat social de Faure Gnassingbé se multiplient
Une dame tabassée avec des blessures au dos

Par Marcelle Apévi

Togo : Les séquelles du mandat social de Faure Gnassingbé se multiplient
Les manifestants à l’entrée de l’usine Scan Mines Togo

Outre les enseignants, les travailleurs du secteur des mines ne faiblissent non plus dans l’éternelle revendication commune d’amélioration de conditions de travail et de vie. Lundi dernier, ce sont les populations du canton de Tokpli dans le Yoto qui ont assiégé la devanture de l’usine Scan Mines Togo pour demander le respect des engagements pris par les responsables de l’usine le 06 mars 2015, à l’occasion de l’inauguration de ladite usine par Faure Gnassingbé.

En effet, les travailleurs souhaitent que les responsables de l’usine mettent en œuvre leur engagement de découverture et de la production de la carrière de l’usine qui revient de droit aux fils et filles de Yoto, conformément au code minier qui prévoit que 25% des employés soient des autochtones. Ce qui selon le porte-parole des manifestants, ne serait pas le cas actuellement. Aussi, ils dénoncent la durée d’un an du contrat signé aux autochtones qui à la fin du contrat, sont simplement débauchés et abandonnés à leur triste sort notamment le chômage.

Les populations de Tokpli exigent aussi que le contrat de reboisement de la carrière de SCAN revienne à un autochtone. Il exige également la démission du responsable de la Fondation HEIDELBERG CEMENT, Monsieur GOMADO à qui ils accordent 72 heures au plus pour rendre le tablier.

Comme de coutume pour le régime et ces complices expatriés avec qui ils organisent le pillage systématique des ressources du pays, les forces de l’”ordre” ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Tenaces et décidées, les populations se sont affrontées avec les forces de l’ordre. Bilan, un gendarme grièvement blessé, l’arrestation d’un élève…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.