mercredi, octobre 5, 2022

Togo: Me Paul Dodji Apevon – «la lutte est une peine perdue. On s’unit ou on périt »

Togo: Me Paul Dodji Apevon - «la lutte est une peine perdue. On s’unit ou on périt »
Me Paul Dodji Apevon

Les responsables du parti Forces Démocratiques pour la République (FDR) étaient face à la presse ce mercredi, parce qu’il y a péril en la demeure, surtout que le pays est aujourd’hui menacé par le terrorisme, mais que les tenants du pouvoir usent encore du subterfuge dans la recherche des solutions pour combattre cet ennemi commun à tous les Togolais.

Selon le président des FDR, « La cohésion nationale est en effet la résultante d’une série de comportements suscités par une forte volonté politique des gouvernants avec l’adhésion des gouvernés pour promouvoir un réel vivre ensemble, facteur de progrès et de vrai développement. Malheureusement au Togo, la cohésion sociale n’est qu’un mirage depuis des décennies et les tenants du pouvoir n’en font état que pour bluffer. Les journées de réconciliation armée -nation à grandes renforts médiatiques n’ont été que des farces. Le vivre-ensemble est foulé au pied par nos gouvernants qui, pour des raisons de conservations du pouvoir, posent des actes qui sont aux antipodes de la cohésion nationale qu’ils recherchent aujourd’hui frénétiquement. Ces actes de mépris, de violations des libertés, accompagnés par des violences souvent gratuites, ont atteint beaucoup de nos concitoyens dans leur chair et dans leur âme et entraîné de profondes frustrations politique et sociales dont les séquelles auront du mal à disparaitre ».

Face à la gravité de la situation sécuritaire que traverse le pays, le parti FDR « pense qu’il est temps de créer les conditions susceptibles de mettre tous les Togolais en ordre de bataille contre le fléau du terrorisme qui risque d’entrainer des conséquences désastreuses pour nous tous si nous n’y prenons garde »

Me Paul Dodji Apevon et les siens font cinq propositions pouvant créer les conditions susceptibles de mettre tous les Togolais en «ordre de bataille contre le fléau»:

  1. la décrispation du climat politique,
  2. la révision profonde du cadre électoral,
  3. le respect des libertés fondamentales,
  4. la lutte contre la pauvreté,
  5. et la recherche des solutions urgentes à la vie chère.
- Advertisement -

Articles Du Dossier

- Advertisement -

Les derniers articles