32 C
Lomé
Tuesday, January 26, 2021

Togo : Nathaniel Olympio critique Victoire Dogbé

Les unes des journaux

Togo : Nathaniel Olympio critique Victoire Dogbé
Nathaniel Olympio

Devant la presse ce lundi, Nathaniel Olympio, le président du Parti des Togolais dénonce le premier projet contenu dans la feuille de route du gouvernement de Victoire Dogbé. Il s’agit de l’identification nationale biométrique (e-ID Togo), soit le 15e projet du PND qui est mué en Numéro d’Identification Unique (NIU), devenu projet n°1 dans le programme d’action du nouveau gouvernement.

Dans un pays où 85% des Togolais n’ont pas la carte d’identité, ce projet ne doit être la priorité, dixit M. Olympio. « La mise en place du NIU concerne tous ceux qui résident au Togo et non les Togolais uniquement. Il s’agit d’une référence (un numéro) attribuée à chaque individu et non la distribution d’un document d’identité aux nationaux », explique-t-il avant de souligner que ce projet ne confirme pas la citoyenneté, et il ne résout aucun problème lié à l’absence de carte nationale d’identité.

Estimé à 24 milliards FCFA pour sa réalisation, avec tout cet argent, ne peut-on pas doter gratuitement les Togolais d’une première carte d’identité ? s’interroge-t-il, notant toutefois que le caractère novateur du projet. « Malgré le caractère novateur de ce projet de NUI, il ne peut pas être présenté comme une solution aux problèmes subis par les citoyens du fait de l’absence de carte nationale d’identité. Le numéro d’identification unique ne remplace pas la carte d’identité », a-t-il déclaré.

L’autre préoccupation du président du Parti des Togolais, est la sécurisation des données biométriques des citoyens une fois entre les mains du gouvernement. Quelle confiance peut-on faire à ce gouvernement qui a dépensé des milliards pour acquérir le logiciel Pegasus destiné à espionner la vie privée des Togolais ? Saura-t-il enfin protéger les données biométriques des citoyens, respecter leurs droits fondamentaux et éviter de violer leur intimité ? Des questions qui valent la peine d’être posées.

Revenant sur les deux déclarations distinctes de l’ex Premier ministre Sélom Klassou et de Cina Lawson, sa ministre de l’économie numérique et de la transformation digitale, M. Olympio déclare ne savoir qui dit la vérité entre le PM et sa Ministre. Il rappelait qu’en avril 2020, le PM Sélom Klassou assurait que seuls 1,3 millions de Togolais disposent de la carte nationale d’identité. Mais en août de la même année (2020), dame Cina Lawson, sa ministre de l’économie numérique est allée dire aux députés que le fichier des cartes d’identité ne comporte que 1,2 millions de Togolais, comme pour corriger ou contredire le PM. Mais pour Nathaniel Olympio, l’essentiel est que le gouvernement reconnait que c’est un effectif limité de Togolais qui a une carte nationale d’identité. Alors, il persiste et signe : « Nous demandons la première carte d’identité gratuitement aux Togolais » car, « on prétend lutter contre l’apatridie, mais on ne délivre pas la carte d’identité aux Togolais ».

Pour rappel, le 05 novembre 2020, l’Assemblée nationale a voté la loi qui autorise l’adhésion du Togo à la Convention sur la réduction des cas d’apatridie. Une loi votée 58 ans après la Convention sur la réduction des cas d’apatridie adoptée le 30 août 1961 à New-York.

K. Monzonla

- Advertisement -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Les derniers articles

Togo : Payadowa Boukpessi refuse une caravane pour rendre hommage à Jerry John Rawlings

Le peuple Ghanéen rend hommage au Président Jerry John Rawlings, le père de sa démocratie. C'est à travers un programme qui s'étend...

Gilbert Bawara met en garde les responsables du Syndicat des Enseignants du Togo

La grève de 72 heures lancée par le Syndicat des Enseignants du Togo (SET), n’a pas été du goût du gouvernement. Gilbert...

CITE AU QUOTIDIEN : SILENCE ET PAROLE, QUEL PESANT D’OR ?

Par Maryse QUASHIE et Roger E. FOLIKOUE« Comme des pommes en or dans des ornements d’argent, ainsi est une parole dite au...

Fenêtre sur l’Afrique du 23 Janvier 2021

Côte-D'Ivoire : Après le boycott de l'élection présidentielle, les législatives sont elles un piège tendu à l'opposition? Togo : Arrestations des membres d'un...

Nathaniel Olympio appelle Victoire Dogbé à parler du pétrole offshore du Togo

L'information a beau été classée secret d'Etat mais elle a fini par être exposée au grand jour par la chaîne de télévision...

Synergie-Togo dénonce l’arrestation de syndicalistes et les entraves aux libertés au Togo

Ce 20 janvier 2021, des gendarmes togolais ont procédé à l’arrestation manu militari de plusieurs responsables du Syndicat des Enseignants du Togo...

CHAN 2020 : Victoire des Eperviers du Togo face a l’Ouganda (2-1)

Battu lors de sa sortie dans ce CHAN 2020 face au Maroc (1-0), le Togo a battu l’Ouganda (2-1) ce vendredi à...

Togo : L’ARCEP édicte les nouveaux principes tarifaires applicables aux services des communications électroniques

Communiqué de presse LOME, Togo, le 22 janvier 2021 L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP), se fondant sur les prérogatives...
- Advertisement -
error: Content is protected !!